/sports/football/rougeetor
Navigation

Rouge er Or: un dernier camp en Floride

L’Université Laval bénéficie d’une dérogation pour tenir l’évènement cette année

L’entraîneur-chef Glen Constantin s’adressant à ses joueurs en mars 2018 lors du camp printanier du Rouge et Or.
Photo d’archives, collaboration spéciale, Kevin Kolczynski L’entraîneur-chef Glen Constantin s’adressant à ses joueurs en mars 2018 lors du camp printanier du Rouge et Or.

Coup d'oeil sur cet article

Une demande de dérogation a permis de sauver le camp de printemps du Rouge et Or de l’Université Laval à Orlando, mais il s’agira de la dernière année.

La réponse du comité exécutif de USports est tombée, vendredi dernier.

Dans sa requête, le Rouge et Or avait obtenu l’appui du commissaire du RSEQ ainsi que des directeurs des sports de Concordia, McGill et Sherbrooke.

Dans le cas de Montréal, la directrice des sports Manon Simard s’est retirée pour ne pas se retrouver en conflit d’intérêts puisqu’elle siège au sein du comité exécutif.

« Les directions des programmes ont compris qu’il y avait des sommes importantes impliquées, a souligné la directrice du Service des activités sportives du PEPS, Julie Dionne. L’appui écrit du RSEQ et des institutions nous a aidés. On aurait perdu une somme de 60 000 $ US pour la location des chambres si nous n’avions pas honoré notre réservation. »

Un simple courriel

À la Coupe Vanier 2017 à Hamilton, le comité des entraîneurs du réseau universitaire canadien avait décidé de façon unanime que les équipes de football n’auraient plus le droit de tenir des camps à l’extérieur du pays.

Cette motion devait être discutée par les directeurs des sports à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de USports en juin à Vancouver, mais le sujet n’a pas été abordé. Le Rouge et Or a alors procédé aux réservations des chambres.

Le comité d’éligibilité a plutôt pris le relais et a convenu de bannir les camps à l’extérieur.

Le conseil d’administration de USports a entériné la décision du comité et un courriel a été envoyé au Rouge et Or en août pour le prévenir, courriel qui est passé inaperçu dans le lot.

« Une nouvelle de cette ampleur aurait dû nous être communiquée autrement, a souligné Dionne. Nous avons réalisé seulement en novembre qu’on ne pouvait plus tenir le camp en Floride. En raison du vote unanime des entraîneurs lors de la Coupe Vanier 2017, on savait que ça s’en venait. »

Aberration

« J’ai toutefois l’intention de poser des questions en février lorsque le sujet sera abordé au sous-comité de football, poursuit Dionne. Comment puis-je permettre à nos clubs de golf, de natation, de volleyball de tenir des camps à l’extérieur et de disputer des parties aux États-Unis et empêcher l’équipe de football de faire la même chose ? »

Même si le Rouge et Or avait pris connaissance du courriel en août, il aurait dû débourser 30 000 $ US pour annuler la réservation.

 

Ottawa décline l’invitation pour disputer un match présaison

 

Pour la première fois depuis 2005, le Rouge et Or pourrait ne pas disputer un match présaison.

Les Gee Gees d’Ottawa étaient dans la mire du Rouge et Or, mais ils ont décliné l’invitation.

« L’entraîneur-chef [Jamie Barresi] ne voulait pas prendre la chance de subir des blessures avant le début de la saison, a expliqué l’entraîneur-chef Glen Constantin. Selon coach Baressi, ils avaient affronté Montréal en 2015 et ils avaient perdu plusieurs joueurs dans un match super physique. Je respecte leur décision. »

Parce que les équipes de l’Ontario débutent leur camp d’entraînement quelques jours plus tard cette année pour des questions budgétaires, les options du Rouge et Or se limitaient aux Gee Gees, qui profiteront d’un congé lors de la première fin de semaine du calendrier.

Le RSEQ et l’Ontario débuteront leur saison la fin de semaine du 23, 24 et 25 août.

Le Rouge et Or souhaitait affronter Ottawa le 17 août. Constantin a aussi essuyé un refus des Axemen d’Acadia.

Solutions

Il n’est pas impossible que Laval tende une perche aux Huskies de Saint Mary’s. L’Ouest ne représente pas une option en raison des coûts.

Le Rouge et Or présentera un match simulé s’il n’est pas en mesure de se dénicher un adversaire pour une partie hors concours.

Le camp d’entraînement débutera 14 jours avant le premier match régulier à l’affiche au pays, soit le 9 ou le 10 août.

L’an dernier, les Gryphons de Guelph s’étaient pointés au PEPS pour un match présaison.

Historique

Depuis 2006, les Huskies de la Saskatchewan, les Mustangs de Western (3), les Lions de York, les Marauders de McMaster (2), les Dinos de Calgary (2), les Thunderbirds de UBC et les Ravens de Carleton (2) ont affronté le Rouge et Or.