/finance/business
Navigation

Microsoft annonce un appui de 1,2 M$ pour les startups de Québec

Sur la photo, Sébastien Tanguay, directeur général du Camp, Carl Viel, PDG de Québec international, Kevin Peesker, président de Microsoft Canada, et le maire de Québec, Régis Labeaume.
Photo Diane Tremblay Sur la photo, Sébastien Tanguay, directeur général du Camp, Carl Viel, PDG de Québec international, Kevin Peesker, président de Microsoft Canada, et le maire de Québec, Régis Labeaume.

Coup d'oeil sur cet article

L’incubateur de startups Le Camp pourra compter sur un nouvel allier puisque Microsoft Canada mettra à la disposition de dix entreprises des outils et des services d’une valeur de 1,2 M$ pour soutenir leur développement.

«C’est une entente majeure pour les entreprises d’ici», s’est réjoui Carl Viel, président-directeur général de Québec International.

Les services et conseils fournis par Microsoft permettront aux "jeunes pousses" entrepreneuriales présentes au Camp de démarrer sur des bases solides.

«On va sélectionner dix entreprises qui vont obtenir de l’accompagnement de la part de Microsoft», a résumé M. Viel.

Les startups auront aussi accès aux technologies et à de l’équipement du géant de l’informatique. La multinationale fondée par Bill Gates s’est aussi engagée à organiser des ateliers de formation et des séances de mentorat.

Selon le maire de Québec, Régis Labeaume, l’annonce de ce partenariat est le fruit des missions organisées par la Ville pour promouvoir son développement économique.

«Quand on voyage, ça signe pas toujours du jour au lendemain, mais il faut persister», a dit M. Labeaume qui a eu plusieurs rencontres avec des dirigeants de Microsoft ces dernières années.

Cette entente est importante, affirme le maire, puisqu’elle donne aux startups de Québec l’accès au réseau des ventes de Microsoft dans plus de 120 pays.

«C’est majeur parce que le problème, c’est qu’on est très fort pour créer des technologies, mais les vendre partout dans le monde, ça, c’est compliqué. C’est la partie la plus importante de toute l’entente», a insisté M. Labeaume.

Chaque entreprise sélectionnée recevra une aide dont la valeur est évaluée à 120 000 $. Ce partenariat d’une durée d’un an pourrait être renouvelé.

Microsoft emploie 2 300 personnes au Canada et 250 au Québec. La société possède déjà un important centre de données à Québec.

«Il y a deux ans et demi, Microsoft a réalisé un investissement de plusieurs millions de dollars pour construire un centre de données à Québec. À cause de cet investissement, nous avons suivi de près ce qui se passe ici dans le secteur des technologies. Nous sentons que les entrepreneurs sont soutenus par le maire et par différentes initiatives comme Le Camp. Pour nous, c’est naturel d’investir davantage. Nous sommes très fiers de nous associer au Camp pour appuyer la croissance des entreprises, aujourd’hui et pour les années à venir», a affirmé Kevin Peesker, président de Microsoft Canada.

Le secteur public occupe une partie importante des activités de Microsoft au Québec d'où le choix d'ériger le centre de données dans la capitale nationale.

Les critères de sélection pour participer au programme seront dévoilés prochainement. Une rencontre entre Microsoft et Le Camp est prévue bientôt à ce sujet.