/news/health
Navigation

Les écrans nuiraient au développement des jeunes enfants

Coup d'oeil sur cet article

Occuper ses enfants en les plaçant devant une tablette ou l’écran d’une télévision pourrait nuire à leur développement, démontre une étude menée à Calgary qui a été dévoilée à la fin janvier.

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont fait passer des tests à 2441 mères et enfants afin de mesurer le développement des enfants à 2, 3 et 5 ans. La période moyenne de temps passé devant un écran pour chaque enfant a aussi été mesurée.

«Une période de temps plus grande [devant les écrans] à 24 mois a été associée à une plus faible performance aux tests de développement à 36 mois. De façon similaire, une plus grande période de temps d’écran à 36 mois a été associée à de plus faibles résultats aux tests de développement à 60 mois», peut-on lire dans l’étude publiée dans la revue spécialisée JAMA Pediatrics.

Les tests utilisés permettaient de mesurer les habiletés des enfants en matière de communication, de motricité globale, de motricité fine, de résolution de problèmes et d’interaction sociale.

En moyenne, les enfants de 2, 3 et 5 ans passaient respectivement 17, 25 et 11 heures devant la télévision par semaine, soit 2,4, 3,6 et 1,6 heures en moyenne par jour.

Les chercheurs se sont montrés préoccupés par leur découverte. Aux États-Unis, 98% des enfants de 0 à 8 ans habitent dans une maison comptant au moins un appareil connecté à internet. Ils passent en moyenne plus de deux heures par jour devant un écran, soit le double du temps recommandé.

«Bien que certains bénéfices associés à un temps d’écran de haute qualité et interactif aient été identifiés, un temps d’écran excessif a été associé à plusieurs effets délétères sur les plans physique, cognitif et comportemental», ont rappelé les chercheurs.

Les auteurs suggèrent de prendre des mesures familiales pour limiter et encadrer le temps passé par les enfants devant les écrans, dans un monde où ceux-ci sont de plus en plus omniprésents.