/news/politics
Navigation

Réchauffement climatique: des ex-ministres font pression sur Legault

Ils exhortent le PM à prendre des mesures contre le réchauffement climatique dans une lettre ouverte

Coup d'oeil sur cet article

Les anciens ministres de l’Environnement Clifford Lincoln, Lise Bacon, Paul Bégin, Thomas Mulcair et Daniel Breton font pression sur François Legault pour qu’il fasse adopter une loi qui forcera Québec à respecter ses engagements climatiques.

Dans une lettre envoyée au premier ministre ce matin et dont TVA Nouvelles a obtenu une copie, les cinq signataires exhortent le gouvernement à prendre des mesures rapides pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C.

Ils attirent l’attention de François Legault sur un projet de loi qui a été rédigé par les juristes Michel Bélanger et Mario Denis, et qui a été envoyé au cabinet du premier ministre en décembre dernier.

« Tout en donnant force de loi aux cibles de réduction des émissions de GES, ce projet de loi vise le sommet même de l’État québécois, soit le Conseil des ministres et ses membres, en obligeant que chacune de leurs décisions soit compatible, donc cohérente, avec l’atteinte de ces cibles », peut-on lire dans la lettre.

Ils écrivent également que « le projet de loi prévoit [...] renforcer substantiellement le suivi, la reddition de compte et la transparence de l’action climatique du gouvernement ».

Une telle loi obligerait Québec à maintenir une réduction de 20 % de ses émissions de gaz à effet de serre sous le niveau de 1990 dès 2020.

inatteignables ?

Pourtant, en novembre, François Legault et son ancienne ministre de l’Environnement, MarieChantal Chassé, annonçaient que les cibles de 2020 ne pouvaient être atteintes.

Au cours de la dernière campagne électorale, le Parti québécois et Québec solidaire ont aussi proposé d’adopter une loi-cadre sur l’environnement.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.