/travel/destinations
Navigation

7 bonnes raisons de visiter les Cinque Terre en Italie

Le village de Manarola  avec ses splendides maisons aux couleurs pastel caractéristiques de la région.
Photo adobe stock Le village de Manarola avec ses splendides maisons aux couleurs pastel caractéristiques de la région.

Coup d'oeil sur cet article

Entre Nice, en France, et Florence, en Italie, un petit trésor touristique s’offre aux visiteurs : les Cinque Terre. Situés près de Gênes, sur la Riviera italienne, dans la Ligurie, ces cinq villages, classés au patrimoine de l’UNESCO, sont reliés géographiquement entre eux comme les cinq doigts de la main.

D’ouest en est, en équilibre sur une étroite bande de terre entre la Méditerranée et une haute crête montagneuse, Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola, Riomaggiore sont accrochés sur des falaises vertigineuses, formant sur vingt kilomètres un ensemble spectaculaire avec toutes ces maisons aux couleurs pastel. Voici sept bonnes raisons d’y aller :

1- Un paradis pour les photographes

Des bateaux dans le village de pêcheurs de Vernazza.
Photo Agence QMI, Sarah-Émilie Nault
Des bateaux dans le village de pêcheurs de Vernazza.

Avec leurs ports de pêcheurs encastrés dans des criques, les Cinque Terre constituent un site fantastique pour les amateurs de photo, surtout avec cette mer bleu turquoise tout autour. Si vous avez peu de temps à consacrer à la photo, le village de Manarola est un beau site original avec sa magnifique église gothique. Et Vernazza, avec ses maisons colorées agglutinées à la montagne, est sûrement le plus joli avec son château pour votre album de souvenir.

2- Un village où l’on s’amuse

Ancien village de pêcheurs, Riomaggiore avec ses nombreux restaurants de fruits de mer est le plus animé. On ne s’y ennuie vraiment pas. Il se divise en trois parties : la gare d’où part le fameux sentier Via dell’Amore, le vieux village et la jetée où arrivent les bateaux avec sa petite plage. Il faut absolument y aller, car la vue est à couper le souffle, mais attention aux foules plutôt compactes surtout dans le pic de la saison touristique en juillet.

3- Les balades en train ou en bateau

Entre chaque village, il y a des trains à toutes les vingt minutes en journée. Et si vous vous attardez dans un bon restaurant le soir, dites-vous que le dernier passage est à 1 h du matin. Bonne solution de rechange au transport ferroviaire, les excursions en bateau reliant chaque village sont un bon choix. Et le paysage, à partir de la mer, est un ravissement. C’est de là qu’on a les plus belles vues sur les Cinque Terre. Plusieurs sociétés se proposent à un taux raisonnable et il y a plusieurs départs par jour.

4- Le trekking à travers les villages : un must

Plusieurs sentiers font la joie des randonneurs.
Photo Agence QMI, Sarah-Émilie Nault
Plusieurs sentiers font la joie des randonneurs.

Pour les amateurs de randonnée pédestre, les Cinque Terre sont un délice, car tout est organisé pour vous permettre de joindre chaque village selon le temps dont vous disposez et d’apprécier les nombreux points panoramiques sur les sentiers, divisés en cinq principales sections.

D’abord, le sentier Rouge long d’environ 7 km entre Levanto et Monterosso, trois heures de marche aisée. Puis les sentiers Bleus longs de 12 km, divisés en quatre sections.

C’est le trajet le plus populaire, avec son paysage unique. Si vous avez peu de temps, nous vous recommandons ce parcours.

Attention, c’est toutefois un sentier payant et très, très fréquenté. Il est préférable d’y aller en dehors des mois de juillet et août et d’être matinal pour éviter le fort soleil de midi.

5- La gastronomie régionale

Les terres très fertiles de la région, arrosées de soleil et hydratées par l’air marin, permettent une excellente gastronomie méditerranéenne où l’importance de l’olive, du raisin, du citron, du pesto et de la roquette est marquante dans tous les plats régionaux. Sans oublier les fruits de mer omniprésents. Quelques bons restaurants : Le Cavour Trattoria à Levanto, La Scogliera à Manarola et le Miky à Monterosso. Chacun a ses particularités régionales qu’il faut goûter.

6- De jolis hôtels

La plage de Monterosso.
Photo Agence QMI, Sarah-Émilie Nault
La plage de Monterosso.

Résider dans les villages des Cinque Terre est un exploit, car les réservations doivent être faites longtemps à l’avance compte tenu de la popularité de ce site. Trois bons choix, si vous êtes chanceux : Le Stella Maris, un chic hôtel de charme à Levanto ; l’hôtel familial Ca d’Andrean à Manarola ; le Porta Roca avec sa vue fantastique sur la mer à Monterosso.

7- Les villes voisines

Se loger non loin des Cinque Terre, à Gênes ou à La Spezia, deux grandes villes reliées aisément par train plusieurs fois par jour, constituent une excellente solution pour un séjour prolongé. En plus, il y a beaucoup à visiter sur place et les activités nocturnes abondent.