/finance/business
Navigation

Carnet de commandes record pour CAE, malgré un troisième trimestre en fort recul

CAE simulateur
Photo Archives

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L’entreprise montréalaise CAE a dévoilé aujourd'hui un résultat net de 79,5 millions de dollars, en baisse de 45 % par rapport au troisième trimestre de l’an dernier. Cet important recul est amoindri par un carnet de commandes record.

Par action diluée, le résultat net de CAE est de 29 cents pour le trimestre clos le 31 décembre dernier, comparativement à 53 cents l’an dernier.

Sans la réforme fiscale aux États-Unis et le gain net découlant de la réévaluation de la participation antérieure de CAE dans l’Asian Aviation Centre of Excellence (AACE)», a-t-on précisé par communiqué, le résultat dilué par action aurait été de 38 cents.

Par ailleurs, CAE a enregistré des revenus de 816,3 millions de dollars au troisième trimestre, comparativement à 828,2 millions de dollars en 2018.

CAE a aussi obtenu des commandes de 882,1 millions de dollars, alors que l’an dernier, durant le troisième trimestre, ses nouveaux contrats s’élevaient à 146 millions de dollars.

Elle dispose maintenant d’un carnet de commandes record de 9 milliards de dollars. L’entreprise a vendu 64 simulateurs de vol pour son secteur Civil depuis le début de l’exercice 2019 et elle prévoit qu’elle aura comptabilisé, au terme de celui-ci, des commandes pour environ 70 simulateurs de vol.

«Le résultat opérationnel est en baisse par rapport au troisième trimestre de l’an dernier, ce qui est conforme à nos attentes qu’une part disproportionnée de nos perspectives annuelles de croissance sera générée par des livraisons records de simulateurs au dernier trimestre de l’exercice financier», a indiqué Marc Parent, président et chef de la direction de CAE.

CAE versera un dividende de 0,10 $ par action le 29 mars prochain aux actionnaires inscrits au registre en date du 15 mars.