/opinion/blogs
Navigation

Un coffre aux trésors, presque un miracle !

Un coffre aux trésors, presque un miracle !

Un coffre aux trésors, presque un miracle !

Coup d'oeil sur cet article

Êtes –vous, collectionneur ou tout simplement amoureux de la musique, attendez de voir ce que nous vous proposons. Entre 1943 et 1949, l’armée américaine fit presser 905 disques de la victoire ( V-Discs )pour les soldats outre-Atlantique. Ce grand effort de « propagande discographique » se traduisit par une forte concentration de swing en tout genre, accompagné par fois de musique plus populaire et même de classique. À la fin du conflit, le FBI eut l’ordre de détruire ces joyaux ainsi que les matrices existantes. Une chance pour nous, que de fieffées passionnées transgressèrent les ordres ainsi que la librairie du congrès à Washington ! Au fil des décennies, peu de compagnies eurent l’idée de rassembler plusieurs pistes sauf BMG France, mais il y a de cela des lustres. Donc, nous saluons une fois de plus le travail de mémoire que Frémeaux & Associés mettent à notre portée et nos oreilles.

Louis Prima, Stan Kenton, Duke Ellington, etc.

Avant qu’il connaisse un succès fulgurant en 1954 avec I’m Just a Gigolo, (ici) le chanteur, tro mpettiste et voix du roi Louis Prima (ici) enregistra une version bien différente et disons plus classique

Au hasard des quatre disques, un vrai bonheur qui rend heureux même le plus sceptique, nous avons retenu :

Stan Kenton avec la chanteuse June Christy : Ride on (écoute z)

Duke Ellington avec I’m Checkin Out (écoutez ) 

Frank Sinatra, incontournable: You’Ve Got a Hold On Me (écoutez ). 

La flamboyante Carmen Miranda dans When I Love, I Love ( écoutez ). 

Et bien entendu, le " soufflant " Spike Jones avec ses City Slickers pour Blue Danube.