/entertainment/stage
Navigation

Mission vers la planète Mars

Astronettes raconte la soif insatiable des exploratrices du passé et du futur

Les comédiennes Claude Breton-Potvin, Claudiane Ruelland, Véronika Makdissi-Warren et Mélissa Merlo lors des répétitions. 
Photo courtoisie, David Mendoza Les comédiennes Claude Breton-Potvin, Claudiane Ruelland, Véronika Makdissi-Warren et Mélissa Merlo lors des répétitions. 

Coup d'oeil sur cet article

Caroline B. Boudreau avait envie d’un spectacle sur la conquête spatiale. Marie-Josée Bastien souhaitait raconter l’histoire des grandes aventurières du siècle dernier. Leurs idées se sont un jour arrimées pour amener la création d’une œuvre d’anticipation où un équipage féminin part en mission vers Mars.

Il s’agit d’un collage d’idées qui fait un peu penser à cette rencontre historique entre Apollo et Soyouz, dans l’espace, en 1975.

À l’affiche à partir de mardi au Théâtre Périscope, Astronettes, la longue marche vers les étoiles raconte cette expédition à travers des rivalités, des amitiés, des épreuves et des victoires.

« C’est l’histoire d’Emma, qui fait partie de la première mission de colonisation qui s’envole pour Mars. Et on découvre, à travers son parcours, ceux des femmes qui l’ont précédée », a résumé Caroline B. Boudreau, qui, avec Marie-Josée Bastien, signe les textes et la mise en scène.

Caroline B. Boudreau était toute jeune lorsqu’elle a commencé à s’intéresser à la conquête spatiale. Elle se souvient de ces moments où elle s’allongeait sur le gazon, avec son père, pour observer les étoiles.

« J’ai voulu, à un très jeune âge, être astronaute et astrophysicienne. J’ai assisté, à l’âge de huit ans, au décollage de la navette Columbia à Cap Carnaveral, avec mon père. C’est quelque chose qui m’a toujours habitée », a-t-elle raconté, encore impressionnée par la puissance des grondements générés lors du décollage.

La coauteure et co-metteuse en scène Caroline B. Boudreau. 
Photo courtoisie, David Mendoza
La coauteure et co-metteuse en scène Caroline B. Boudreau. 

Choix difficiles

C’est en effectuant des recherches pour cette création qu’elle est tombée sur l’histoire de Valentina Terechkova. La cosmonaute soviétique a été la première femme à aller dans l’espace, effectuant 48 orbites autour de la Terre à bord de la capsule Vostok-6 en 1963.

« Je ne savais pas qu’elle existait. Ça m’a étonnée et bouleversée. Son histoire est fascinante et très théâtrale », a-t-elle mentionné lors d’un entretien.

Les exploratrices-pionnières du siècle dernier qui ont accompli de grandes choses sont nombreuses.

Caroline B. Boudreau et Marie-Josée Bastien ont eu des choix difficiles à faire, et leurs personnages préférés se sont imposés autour de la trame commune de l’exploration.

« Ce sont des femmes qui avaient un désir d’exploration plus grand que la vie qu’elles vivaient. » - Marie-Josée Bastien
Photo courtoisie, David Mendoza
« Ce sont des femmes qui avaient un désir d’exploration plus grand que la vie qu’elles vivaient. » - Marie-Josée Bastien

On retrouve Alexandra David-Néel, première femme à séjourner dans la ville interdite de Lhassa, au Tibet ; Ruth Nichols, pionnière de l’aviation ; et les femmes du projet américain Mercury 13, qui ont suivi les mêmes entraînements que les premiers hommes appelés à aller dans l’espace.

« Des femmes qui avaient un désir d’exploration plus grand que la vie qu’elles vivaient. Elles ont quitté mari, enfants et pays et sont allées à la découverte du Sahara, dans les montagnes, dans les airs et sur l’eau. Elles avaient un désir qui était insatiable », a fait remarquer Marie-Josée Bastien.

La comédienne, auteure et metteuse en scène souhaite que les spectateurs aient le désir, en quittant le Périscope, de vouloir en apprendre plus sur ces femmes qui ont été des pionnières.

« Il y avait tellement de matériel qu’on aurait pu faire une trilogie avec chacun des personnages. On espère que les gens vont être curieux et qu’ils auront envie d’aller lire sur ces femmes ou sur l’ailleurs », a-t-elle laissé tomber.


► Astronettes, la longue marche vers les étoiles est présentée du 12 février au 2 mars au Théâtre Périscope.