/news/provincial
Navigation

Nouvelle mouture, même engouement pour le défilé du Carnaval

Les carnavaleux au rendez-vous malgré le froid

Coup d'oeil sur cet article

Les «carnavaleux» ont une fois de plus été nombreux à répondre à l’invitation de Bonhomme, samedi soir sur la Grande-Allée, où se tenait la nouvelle mouture du traditionnel défilé du Carnaval de Québec.

Malgré un vent glacial, le pourtour de l’emblématique artère commerciale était bondé de fidèles, de familles et de touristes. Le mercure est descendu jusqu’à -12 degrés Celsius tandis que se terminait la parade circonscrite cette année à la Grande-Allée.

«On remercie nos carnavaleux de s’être déplacés», a signifié la directrice générale du Carnaval, Mélanie Raymond, consciente de quelques ratés du spectacle, dont un retard de plusieurs dizaines de minutes.

«On ne se met pas la tête dans le sable. On a du travail à faire dans la prochaine semaine», a-t-elle indiqué, notant aussi un manque de rythme.

Pyrotechnie

Il s’agissait du premier défilé dans la nouvelle mouture imaginée par les organisateurs. Mélangeant nouveaux et anciens tableaux, des manœuvres pyrotechniques se sont glissées dans le spectacle au plus grand plaisir des spectateurs frigorifiés.

«Tout le monde qui s’embarquait là-dedans le faisait en étant conscient que c’était du gros nouveau, avec une nouvelle structure et une nouvelle façon de faire. Je pense qu’il faut l’honorer», a ajouté Anne-Julie Vallée, directrice de la programmation et de l’innovation.

Contrairement aux années précédentes, le deuxième défilé se déroulera sur le même tracé que le premier.

 

À ne pas manquer dimanche

1. Course en canot

  • Départ prévu à 13 h au bassin Louise

2. Gala de lutte hivernal

  • Dès 13 h 30 au Camp à Jos
3. L’expérience feu fou et ses légendes fantastiques
  • À partir de 19 h au Camp à Jos