/sports/hockey/canadiens
Navigation

Price prend une partie du blâme

MATCH-DU-CANADIENS-DE-MONTREAL-CONTRE-LES-MAPLE-LEAFS-DE-TORONTO
Photo Agence QMI, Dominick Gravel Carey Price a sauvé les meubles à plusieurs occasions dont face à Connor Brown.

Coup d'oeil sur cet article

Alors que tout le monde n’en avait que pour les problèmes de l’attaque massive, Carey Price a pris le blâme pour le but de William Nylander, celui qui nivelait la marque 3 à 3 à mi-chemin du troisième engagement.
 
« On a obtenu une belle occasion en prolongation. Par contre, j’aurais dû faire l’arrêt en troisième période pour fermer les livres. »
 
– Carey Price
 

N’empêche qu’on ne parlerait pas de ce but si le Canadien avait profité de son occasion en prolongation.
 
« On n’a pas joué le 4 contre 3 de la bonne façon. On n’a pas décoché beaucoup de lancers. Nous devrons travailler là-dessus, car ça pourrait nous procurer des victoires. C’est sûr qu’on va en parler et qu’on va regarder des séquences vidéo. »
 
– Tomas Tatar
 

Il y a 40 ans que ces deux équipes ne se sont pas affrontées en séries éliminatoires. Pourtant, chaque fois qu’elles croisent le fer, on a l’impression d’être en plein milieu du mois d’avril.
 
« On avait l’impression qu’il s’agissait d’un match de séries éliminatoires. Il y avait de l’ambiance. Je suis certain que si ça continue comme ça, nous allons les affronter pendant les séries éliminatoires. »
 
– Andrew Shaw
 

On croyait que Charles Hudon allait disputer un septième match de suite. Mais, à la toute dernière minute, Claude Julien lui a préféré Matthew Peca.
 
« C’est une décision prise tout juste avant le match. Peca peut jouer en désavantage numérique. Avec les punitions à Danault et Lehkonen, ça s’est avéré une bonne décision. »
 
– Claude Julien