/sacchips/unbelievable
Navigation

Cette chanteuse pro-Trump se déguise en mur pour les Grammys

Cette chanteuse pro-Trump se déguise en mur pour les Grammys
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Comme chaque année, la chanteuse de droite Joy Villa a choisi de se pointer aux Grammys vêtue d’une robe aux couleurs de ses positions politiques.

En 2017, elle était déguisée en énorme pancarte «MAKE AMERICA GREAT AGAIN».

Cette chanteuse pro-Trump se déguise en mur pour les Grammys
Adriana M. Barraza/WENN.com

En 2018, elle avait un foetus sur sa robe.

Cette chanteuse pro-Trump se déguise en mur pour les Grammys
Ivan Nikolov/WENN.com

Mais cette année, elle pousse le concept encore plus loin en se déguisant en mur.

Cette chanteuse pro-Trump se déguise en mur pour les Grammys
AFP

 

Oui, en mur. Comme le mur que Donald Trump veut bâtir le long de la frontière mexico-américaine.

Cette chanteuse pro-Trump se déguise en mur pour les Grammys
AFP

 

Avec des barbelés pis tout.

Sur le dos de la robe, on peut lire «BUILD THE WALL» dans la même écriture qu’un album classique de Pink Floyd. On vous laisse deviner lequel.

Cette chanteuse pro-Trump se déguise en mur pour les Grammys
AFP

 

Le tout accompagné d’une belle sacoche inspirée de la casquette rouge présidentielle.

Cette chanteuse pro-Trump se déguise en mur pour les Grammys
AFP

 

Après ça, on reproche à la gauche d’être lourde.