/sports/hockey
Navigation

Un autre Foote s’amène

Pour son année de repêchage, Nolan Foote peut compter plus que jamais sur les conseils de son père, Adam, qui le dirige cette saison avec les Rockets de Kelowna.
Photo courtoisie, Rockets de Kelowna Pour son année de repêchage, Nolan Foote peut compter plus que jamais sur les conseils de son père, Adam, qui le dirige cette saison avec les Rockets de Kelowna.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a tout d’abord eu Adam Foote, qui a disputé 1154 matchs dans la Ligue nationale de hockey puis, récemment, il y a eu Cal Foote, sélectionné en première ronde par le Lightning de Tampa Bay en 2017. Maintenant, place à Nolan Foote !

Le petit dernier de la lignée possède un talent digne de son père et de son frère et est pressenti comme un possible choix de première ronde au prochain repêchage de la LNH. Toutefois, il est un peu le mouton noir de la famille. Son père était un défenseur droitier, tout comme son frère Cal. Dans le cas de Nolan, c’est un gaucher qui joue à l’aile !

« J’aime marquer des buts, c’est tout », a-t-il expliqué lors d’un entretien avec Le Journal lors du Match des meilleurs espoirs de la LCH.

Des buts, il en marque. Avant les matchs d’hier, l’ailier de 6 pi 3 po et 188 lb en comptait 28 en 52 parties, pour un total de 49 points.

DE PÈRE À ENTRAîNEUR

Le 23 octobre dernier, la relation entre Nolan et son père a pris une tournure différente. Après un début de saison difficile, les Rockets de Kelowna ont pris la décision de congédier l’entraîneur-chef Jason Smith pour le remplacer par Adam Foote.

Même si les deux n’en étaient pas à leur première expérience dans cette situation — Adam avait dirigé Nolan dans les rangs bantam et midget —, ils ont tout de même eu besoin d’une période d’adaptation.

« C’est différent dans le junior et je dois reconnaître que c’était un peu bizarre pour moi au début. Par contre, je commence à apprécier le fait de l’avoir derrière le banc. Les gars l’aiment aussi.

« On a eu une discussion au début afin de s’assurer que la relation joueur/entraîneur ne se transporterait pas à la maison. Par contre, quand on regarde des matchs de hockey ensemble à la maison, il continue de me donner des conseils et j’aime qu’il le fasse, ça m’aide beaucoup. »

D’ailleurs, le jeune Foote se dit lui-même un joueur qui met beaucoup de temps à regarder des matchs de hockey, à les décortiquer et à tenter de trouver des moyens de s’améliorer en prenant exemple sur les meilleurs au monde.

« Il regarde constamment ce que les autres joueurs font et je pense que tous les joueurs devraient en faire autant. Il étudie et comprend le jeu, il veut constamment apprendre », avait aussi expliqué le directeur général des Rockets, Bruce Hamilton, dans une entrevue accordée au site de la Ligue junior de l’Ouest (WHL).

REPÊCHAGE

Deux ans après son frère Cal, Nolan vit ce dont tout joueur de hockey rêve, mais redoute en même temps : l’année de repêchage. Il est actuellement classé 26e sur la liste de mi-saison de la Centrale de recrutement de la LNH, et 18e et 37e sur les autres classements indépendants les plus connus.

D’ailleurs, Foote tente le plus possible de ne pas avoir accès à ces différents palmarès.

« Je ne veux pas trop penser à ça. Souvent, à ton année de repêchage, quand tu connais une moins bonne séquence, ça fait beaucoup jaser. J’essaie donc de me tenir loin des réseaux sociaux. Je sais que les bons recruteurs sauront faire la part des choses même si je traverse quelques périodes plus creuses et voir l’ensemble de l’œuvre. »

Après vérification, Foote n’est effectivement pas le plus actif sur les médias sociaux ! Il n’a pas de compte Twitter et ses profils Facebook et Instagram ne sont que très peu souvent mis à jour.

L’exception qui confirme la règle !

Foote père et fils

Adam
  • Défenseur droitier
  • Choix de 2e ronde (22e) des Nordiques de Québec en 1989
  • 1154 matchs dans la LNH
  • 308 points
  • 1534 minutes de pénalité
  • A remporté la coupe Stanley en 1996 et en 2001 avec l’Avalanche du Colorado

Cal

  • Défenseur droitier
  • Choix de 1re ronde (14e) du Lightning de Tampa Bay en 2017
  • Dispute sa première saison complète dans la Ligue américaine cette année
  • Il compte 19 points en 45 parties avec le Crunch de Syracuse

Nolan

  • Ailier gauche
  • Classé 26e chez les patineurs nord-américains selon la Centrale de recrutement de la LNH