/sacchips/harddrive
Navigation

Voici TOUT ce qui s’est passé lors des Grammy

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La 61e édition des Grammy Awards, surnommée «Music’s Biggest Night», se déroulait dimanche soir.

Les plus grandes vedettes de l’industrie de la musique (ainsi que quelques-unes qui sont sans doute très talentueuses, mais que l’auteur de ces lignes n’a pas reconnues parce qu’il commence à vieillir) se sont donné rendez-vous au Staples Center de Los Angels où certaines d’entre elles ont chanté des chansons, d’autres ont gagné des prix, et quelques chanceuses ont fait les deux.

Voici un résumé complet de la soirée:


Le gala a débuté avec une performance endiablée de Havana, le méga hit de Camila Cabello. Ça ressemblait un peu à West-Side Story, mais avec Ricky Martin. Ah et personne n’est mort, donc en mieux.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

La rayonnante et naturelle Alicia Keys assurait l’animation de la soirée. Elle s’est fait rejoindre sur scène par une bande de nobodys pour parler de musique (ce n’est pas vrai, ce ne sont pas des nobodys. Elles sont toutes très connues).

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Tony Bennett a maintenant une moustache.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Shawn Mendes a chanté avec Miley Cyrus, mais le livreur de Saint-Hubert est arrivé chez l’auteur de cet article en même temps, donc il n’a pas grand-chose à dire à ce sujet.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

À la surprise de personne, Shallow, votre nouvelle chanson préférée a gagné Best Pop Duo or Group Performance.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Kacey Musgraves a ensuite chanté une chanson de son album qui gagne à être découvert. Pas de blague ici. Allez écouter l’album de Kacey Musgraves maintenant. C’est mieux que la fin de cet article.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Janelle Monae a pris la scène d’assaut pour canaliser son Prince intérieur, dans une prestation saupoudrée de Robert Palmer.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Alicia Keys a présenté le prix pour la chanson de l'année. Elle a raconté l’histoire de quand John Mayer a gagné le prix pour sa chanson Daughters. Si vous ne l’avez pas entendue récemment, allez l’écouter en portant une attention particulière aux paroles. Ensuite, dites-vous que cette chanson a déjà gagné un prix pour son texte. Ugh. En tout cas bref, This is America de Childish Gambino a gagné le prix cette année. Petite différence en qualité.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Post Malone et les Red Hot Chili Peppers ont partagé la scène. Anthony Kiedis a fini en bedaine et Post Malone lui a fait un câlin dans sa sueur.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Dolly Parton a été honorée par plusieurs jeunes artistes talentueuses. Surtout sa filleule Miley Cyrus. Assurément un moment fort de la soirée.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

H.E.R. est entrée en scène, s’inspirant aussi un peu de Prince. Y’a rien de mal à ça.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Après 1 h 30 de gala, le 3e prix a été remis. Kacey Musgraves a gagné le trophée pour meilleur album country. Allez l’écouter.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Alicia Keys a également rendu hommage à Roberta Flack, Drake, Lauryn Hill, Coldplay et elle-même en jouant deux pianos en même temps. Comme si un piano n’était pas assez. Classique Alicia.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Drake et sa barbe ont gagné le prix pour chanson rap de l’année. Il portait la chaîne par-dessus le col roulé et il s’est fait couper avant la fin de son discours.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Diana Ross a chanté pour célébrer son 75e anniversaire, malgré le fait qu’il est le 26 mars. C’est dans plus d’un mois!

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Lady Gaga a chanté Shallow, qui va gagner un Oscar dans quelques semaines. Bradley Cooper n’était pas là.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Travis Scott s’est donné en prestation. C’était meilleur que le spectacle de la mi-temps du Super Bowl.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Jennifer Lopez a rendu hommage aux grands de Motown avec un peu d’aide de Smokey Robinson et de Ne-Yo.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Le groupe coréen BTS s'est finalement rendu aux Grammy. Par contre, ce n’était que pour présenter un prix.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Brandi Carlile nous a fait plaisir en nous présentant une pièce de son fabuleux album By the Way, I Forgive You. Allez l’écouter.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Cardi B a fracassé le plafond de verre en devenant la première artiste féminine solo à remporter le trophée pour meilleur album rap! Un prix amplement mérité.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

St. Vincent et Dua Lipa nous ont fait vivre des choses.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Alessia Cara et Bob Newhart ont présenté le prix de Best New Artist à quelqu’un qui n’est pas Greta Van Fleet.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Après presque 3 h 30 de gala, on a eu droit à un long topo sur le Grammy Museum et un discours du président de l’académie.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

XXXtentacion a été omis de l’hommage aux grands disparus.

61st Annual GRAMMY Awards - Inside
AFP

 

Les prix de Record of the Year et Album of the Year sont allés à Childish Gambino et Kacey Musgraves respectivement.


C’est tout ce qui s’est passé lors d’un gala de presque quatre heures.

À l’année prochaine!