/portemonnaie/job
Navigation

Le revenu universel, une mesure possible?

Le revenu universel, une mesure possible?
Crédit Photo: Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Écoutez On parle d’argent. Pour cet épisode, on discute du revenu universel avec Ianik Marcil, économiste indépendant et auteur.

 

L’économie avance, cherchant toujours à croître. Son mouvement s’accélère et happe les gens ordinaires qui ne veulent pas forcément bouger, qui souhaitent vivre décemment là où ils sont, là où ont vécu leurs parents et là où ils élèveront leurs enfants.

Là maintenant, là demain, là comme hier.

Et la technologie, elle aussi, fait des bonds en avant, avec l'automatisation. Les robots poussent progressivement l’ouvrier hors de l’usine et les caisses automatiques poussent les caissières vers la sortie.

Le nombre d'emplois risque donc de diminuer, et les bourses des ménages aussi.

La société libérale, façonnée autour du salariat et de la consommation, devra s’adapter pour que son système perdure, malgré les failles.

En guise de réponse, des penseurs de tous bords ont proposé une mesure: le revenu universel, ou revenu de base, soit cette allocation monétaire que recevrait chaque citoyen de manière inconditionnelle et qui pourrait relativement compenser le manque à gagner.

En même temps, certains rêvent d’un avenir où l’humain aurait le choix entre le travail salarié et une activité alternative. Sans tomber forcément dans l’oisiveté, l’homme pourrait vivre comme il le souhaite sans se soucier de survivre. 

Mais quel est le bien-fondé d’une telle mesure? Pourquoi la mettre en place? Et est-ce seulement possible?

Cliquez pour en savoir plus.

Téléchargez l’application QUB Radio pour recevoir nos podcasts.

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux