/finance/business
Navigation

Les restaurants Soupesoup déclarent faillite

Les restaurants Soupesoup déclarent faillite
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Les restaurants Soupesoup sont officiellement en faillite, ce qui pourrait faire perdre des milliers de dollars aux clients qui ont effectué des dépôts pour y tenir des réceptions de mariage cette année.

L’actionnaire majoritaire du groupe, Hervé Gévaudan, a confirmé mardi au Journal la triste nouvelle. L’homme d’affaires n’a pas trouvé les fonds nécessaires pour relancer l’entreprise, dont les activités sont suspendues depuis vendredi.

Soupesoup exploite quatre restaurants à Montréal. Il y a également deux établissements franchisés.

Deux clients ont contacté Le Journal mardi en disant avoir versé des dépôts de 2600 $ et 4500 $ pour réserver un des restaurants dans le cadre d’un mariage. «Un couple doit même s’y marier samedi et est sans nouvelle du restaurant. Ils ont payé la totalité des frais liés à la réception. Une réponse automatisée est envoyée aux courriels et personne ne répond aux appels», a indiqué une cliente, Isabelle Boucher.

Les dépôts des clients feront vraisemblablement partie des créances qu’un tribunal devra examiner dans le cadre du processus de faillite.

Rappelons que la fondatrice de Soupesoup, Caroline Dumas, s’est montrée intéressée à racheter le nom de l’entreprise pour une éventuelle relance des activités en tout ou en partie.