/news/provincial
Navigation

Bras de fer entre l’administration municipale et l’aéroport de Québec

Le forum de l’industrie aérienne Routes Americas s’est ouvert dans la bisbille

Bras de fer entre l’administration municipale et l’aéroport de Québec
PHOTO D'ARCHIVES, JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec et l’Office du tourisme de Québec (OTQ) assurent que l’aéroport de Québec a tout fait pour marginaliser leur participation à Routes Americas, un forum international de l’industrie aérienne. L’aéroport a fermement nié ces allégations.

Paul-Christian Nolin, attaché de presse du maire Labeaume, a indiqué mercredi que l’aéroport a accepté la présence de Rémy Normand, vice-président du comité exécutif, à l’ouverture du congrès, mardi, tout en refusant que ce dernier adresse la parole aux congressistes.

« On n’envoie pas nos conseillers municipaux pour qu’ils soient des plantes vertes », a tonné M. Nolin.

Pas invités

Selon ce dernier, l’aéroport aurait également refusé que le maire Labeaume – qui ne pouvait être présent sur les lieux à cause d’un conflit d’horaire – enregistre une vidéo pour souhaiter la bienvenue aux participants.

De son côté, André Roy, directeur de l’OTQ, a soutenu « qu’on n’a pas été invités à participer au congrès Routes Americas. M. Gagné [grand patron de l’aéroport] a dit qu’il y avait 50 offices du tourisme qui assistaient à ce congrès-là. Nous, il ne nous a pas invités. On a quand même contribué pour 200 000 $ pour les aider à ce qu’il y ait ce congrès », a-t-il déploré.

Déception

Se disant « un peu déçu », le directeur de l’OTQ a ajouté que « c’est dommage qu’on ait des opportunités de vendre notre destination et qu’on les manque pour des raisons d’ego ».

M. Roy pense que la crise entre le Comité de travail sur l’accessibilité aérienne (CTAA) qu’il préside et l’aéroport de Québec est à l’origine de cette exclusion.

« Ils étaient peut-être gênés de nous inviter et de nous envoyer des mises en demeure (en même temps). Il faudrait leur demander », a-t-il glissé.

L’aéroport international Jean-Lesage.
Photo d’archives, Jean-François Desgagnés
L’aéroport international Jean-Lesage.

L’aéroport de Québec a réagi mercredi après-midi, par courriel, à ces sorties.

« La Ville de Québec a été officiellement invitée », a juré la porte-parole Laurianne Lapierre. Cette dernière a également soutenu que « l’OTQ était représenté par Québec Destination Affaires (QDA), qui anime le kiosque central et qui est partenaire avec nous depuis le début de l’organisation de cet événement ».

Il y a deux semaines, l’Aéroport de Québec a envoyé 26 mises en demeure à divers acteurs du milieu économique de Québec pour tenter d’empêcher la publication du rapport du CTAA. Ce document sera néanmoins rendu public la semaine prochaine, a réitéré mercredi le président du Comité, André Roy.