/news/currentevents
Navigation

Frappe contre un vaste réseau de trafiquants

L’organisation contrôlait le marché de la drogue dans l’Est et le Nouveau-Brunswick

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités croient avoir « anéanti » un vaste réseau de trafiquants de cocaïne et de drogue de synthèse qui œuvrait sous l’égide des Hells Angels dans tout l’Est du Québec et au Nouveau-Brunswick.

La plus grosse prise de l’ENRCO (Escouade nationale de répression du crime organisé) au terme d’une enquête qui a débuté en août dernier serait Éric Blanchette, un prospect des Hells Angels du chapitre Nomads du Nouveau-Brunswick, ainsi que son frère jumeau, Yannick Blanchette.

Ces derniers effectuaient la gestion de ce territoire pour le compte des Hells Angels qui contrôlent quant à eux l’approvisionnement. La quiétude du réseau était assurée en échange d’une taxe qu’il payait aux Hells.

L’organisation aurait engrangé des recettes de 2,4 M$ en quatre mois, alors qu’une cote de 250 000 $ aurait été versée aux Hells qui contrôlent le territoire grâce à un « régime de peur, en ayant recours à la violence et en s’affichant avec leurs couleurs », explique l’inspecteur Guy Lapointe de la SQ.

Aucune des 32 personnes arrêtées n’est membre en règle des motards criminels, mais l’opération Oursin porte un grand coup et « vient pratiquement éliminer la structure contrôlant le territoire et la distribution dans cette région », assure le porte-parole de la SQ.

Ascension des jumeaux

Reste que l’ENRCO a tout de même mis le grappin sur des figures montantes du crime organisé. C’est le cas des jumeaux Blanchette.

Les frères ont purgé de longues sentences au début des années 2000 et ont aussi été arrêtés pour trafic de cocaïne en 2012 en République dominicaine. Arborant une veste des Red Devils de Montréal en 2014, Yannick ainsi que son frère Éric ont été à la tête des Dark Soul’s de la Beauce et de leur repaire désormais fermé à Scott.

Avec la libération progressive des « full patch » découlant de l’échec de SharQc, le chapitre du Nouveau-Brunswick, créé en bonne partie par d’anciens membres du chapitre de Québec, dont Emery « Pitt » Martin, a été fondé en 2016 sous le nom Hells Angels Nomads.

Éric Blanchette est maintenant un prospect de ce Chapitre du Nouveau-Brunswick, le dernier grade avant d’être promu « full patch », et est établi à Edmundston. Son frère Yanick a quant à lui été arrêté à Scott, en Beauce.

Une autre opération ?

Selon les autorités, ces arrestations ne pourraient qu’être la première phase d’une autre opération. « La stratégie a changé, on compartimente les dossiers, les enquêtes. L’objectif, c’est de ne pas se retrouver avec des mégas procès », explique M. Lapointe.

Outre les 32 personnes arrêtées, quatre individus, dont Kaven Langlois des Red Devils de Moncton et Davis Dumais des Dark Souls, sont toujours recherchés.

Au total, 13 personnes ont comparu au palais de justice de Québec pour des chefs de gangstérisme, trafic et complot.

Projet oursin

Éric Blanchette | Dirigeant

Photo Surete du Quebec
  • À la tête des Dark Soul’s de la Beauce
  • Maintenant prospect des Hells Angels Nomads du Nouveau-Brunswick

Yannick Blanchette | Dirigeant

Photo Surete du Quebec
  • À la tête des Dark Soul’s de la Beauce
  • A été vu arborant une veste des Red Devils de Montréal en juillet 2014

Charles Poiré | Gestionnaire

Photo Surete du Quebec
  • Proche des jumeaux Blanchette depuis plusieurs années
  • Membre des Red Devils de Moncton
  • Considéré comme un gestionnaire dans le cadre du projet Oursin

Éric Tremblay | Gestionnaire

Photo Surete du Quebec
  • Hangaround des Red Devils de Moncton
  • Gestionnaire dans le cadre du projet Oursin

Kaven Langlois | Fournisseur

Photo Surete du Quebec
  • Toujours recherché
  • 46 ans
  • En relation avec les HA de Québec depuis 1998
  • En 2008 promu prospect du chapitre de Québec
  • Arrêté dans SharQc 2009
  • Libéré en 2011
  • Membre des Red Devils de Montréal (2015)
  • Muté au Nouveau-Brunswick (Red Devils de Moncton)

Tony Lajoie-Israël | Tête de réseau

Photo Surete du Quebec
  • Red Devils de Moncton
  • Tête de réseau dans le cadre du projet Oursin

Faits saillants

  • Le projet Oursin a débuté en août 2018
  • 48 perquisitions
  • 32 personnes arrêtées et quatre personnes recherchées

La saisie

6 kilos de cocaïne

232 000 comprimés de drogue de synthèse

640 000 $ en argent comptant

8 vestes aux couleurs des Hells Angels

23 armes (comprenant des armes d’assaut)