/news/society
Navigation

Le médecin en retard, c’est lui qui a aidé sa femme à accoucher de leur 10e enfant

Spécial Saint-Valentin
Photo Alex Drouin Victorien Delage enlace sa femme Béatrice Casavant.

Coup d'oeil sur cet article

LA PATRIE | Un couple de nonagénaires de l’Estrie en aura vu de toutes les couleurs au fil de ses 70 ans de mariage, marqués entre autres par la naissance de son dernier, réalisée par l’époux puisque le médecin n’avait pas pu arriver à temps.

« Le docteur est arrivé en retard pour l’accouchement et c’est mon mari qui a tout fait », raconte Béatrice Casavant afin d’illustrer à quel point son époux, Victorien Delage, a toujours été présent malgré les aléas de la vie.

Quand on demande au couple, qui a eu 10 enfants, 22 petits-enfants et 19 arrière-petits-enfants, le secret de 70 ans de mariage, il n’hésite pas à répondre l’amour et la communication.

« On a toujours été capables de se parler et de se respecter », a répondu la dame, que Le Journal a rencontrée dans sa résidence de La Patrie avec sa douce moitié.

L’histoire d’amour entre Victorien Delage et Béatrice Casavant, qui ont aujourd’hui respectivement 91 et 90 ans, a commencé alors que la native de Granby était invitée à un mariage.

« Je l’ai trouvée belle dès la première seconde où je l’ai vue », dit sans détour le natif de La Patrie, qui était également à ce mariage.

Il avait 20 ans et elle, 19.

Amour à distance

Voyant qu’ils avaient des affinités, ils ont décidé de s’écrire des lettres puisque 142 kilomètres les séparaient.

Lorsqu’ils ont décidé d’unir leur destinée, le 31 juillet 1948, ils ne s’étaient vus que huit fois.

Le jour où ils se sont dit « oui », le 31 juillet 1948.
Photo courtoisie
Le jour où ils se sont dit « oui », le 31 juillet 1948.

« Il a su m’apprivoiser », dit l’ancienne femme au foyer en regardant son époux avec amour.

Elle est venue vivre à La Patrie afin de fonder une famille avec son mari, qui était cultivateur.

Ils ont traversé quelques petits nuages gris pendant ces sept décennies, mais ils n’ont jamais pensé se séparer.

« Une fois dans la chambre à coucher, on arrivait à s’excuser sur tout », a lancé avec humour Mme Casavant.

Les secrets de leur succès

Les amoureux rencontrés par Le Journal ont confié les secrets de la longévité de leur mariage.

1. « C’est important de respecter l’autre », dit Béatrice Casavant.

2. « Il faut qu’il y ait de l’amour », conclut Victorien Delage.