/opinion/columnists
Navigation

Carey Price grimpe au 4e rang

Carey Price grimpe au 4e rang
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Malgré trois défaites en trois matchs la semaine dernière, Carey Price a grimpé du 7e au 4e rang, ce qui constitue son meilleur classement des deux dernières années.

Le gardien du Canadien n’est pas encore dans l’équation pour le trophée Vézina, mais il se rapproche d’une candidature.

On ne peut reprocher grand-chose à Price à ses escales à Nashville (38 tirs, 3 buts), Tampa Bay (37-3) et Sunrise (26-2). Il a accordé un total de huit buts sur 101 tirs dans une séquence de trois matchs en quatre jours à l’étranger.

L’attaque du Canadien ne lui a donné qu’un seul but à Nashville et un gros zéro à Tampa. Contre les Panthers, il a relevé Antti Niemi à 1-3, et il a donné une chance aux siens, dans la défaite de 6 à 3.

Ses statistiques sont essentiellement les mêmes que la semaine dernière et s’il a gagné trois rangs dans notre classement, c’est en raison des malheurs de trois gardiens qui le précédaient, incluant deux blessés : John Gibson, des Ducks d’Anaheim, et Ben Bishop, des Stars de Dallas.

Price a aussi dépassé Marc-André Fleury, qui a connu une semaine difficile en accordant 10 buts en deux rencontres sur 68 tirs face aux Coyotes de l’Arizona et aux Maple Leafs de Toronto. Il n’a gagné que trois fois à ses neuf dernières sorties.

Six jeux blancs pour Vasilevskiy

Le spectaculaire gardien du Lightning de Tampa Bay Andrei Vasilevskiy a finalement reçu un peu de support défensif de ses purs-sangs un peu trop portés vers l’attaque parfois.

Avant le match d’hier à Columbus, il était dans une séquence de deux jeux blancs contre les Stars et le Canadien. Vasilevskiy a rejoint Fleury au sommet de la colonne des blanchissages avec six et il trône au sommet de notre tableau.

Sur les traces de Melanson et Smith

Les gardiens des Islanders de New York ont pris une sérieuse option sur le trophée Jennings et une partie du crédit revient certainement à l’entraîneur-chef Barry Trotz. Ce qui est vraiment inhabituel dans notre palmarès, c’est que les deux gardiens des Insulaires, Robin Lehner (3e) et Thomas Greiss (6e), sont dans notre top 6.

Les meilleurs classements de fin de saison pour deux gardiens coéquipiers dans notre système furent les 2e et 3e rangs de Roland Melanson et Billy Smith en 1982-1983, aussi chez les Islanders. Pete Peeters, des Bruins de Boston, avait terminé au premier rang et gagné le Vézina.

Melanson et Smith avaient évidemment capturé le Jennings.

Il s’agissait de la deuxième présentation de ce trophée. Qui étaient les gardiens qui l’avaient gagné pour la première fois en 1981-1982 ? Rick Wamsley et Denis Herron, du Canadien.

Quel soulagement !

Dans une publicité bien connue, la même question revenait. Comment épelle-t-on soulagement ? La réponse, cette semaine est « S-C-H-N-E-I-D-E-R », comme dans Cory Schneider. Incapable de gagner un match depuis le 27 décembre 2017, le gardien des Devils du New Jersey a pris la relève de Keith Kinkaid, au Minnesota, en deuxième période, vendredi, alors que la marque était de 1-4.

La victoire semblait plus qu’improbable, mais la mauvaise séquence de Schneider a pris fin. Il avait une fiche de 0-17-4 à ses 21 décisions précédentes. Schneider a collé une deuxième victoire contre les Sabres, dimanche à la maison.

Après huit victoires d’affilée, le surprenant gardien des Blues de St. Louis Jordan Binnington doit avoir de la difficulté à imaginer ce que Schneider a vécu.

 

RANG PRÉNOM NOM ÉQUIPE POINTS
1 Andrei Vasilevskiy TBL 10459
2 Frederik Andersen TOR 10439
3 Robin Lehner NYI 10375
4 Carey Price MTL 10374
5 John Gibson ANA 10370
6 Thomas Greiss NYI 10367
7 Marc-Andre Fleury VEG 10351
8 Ben Bishop DAL 10346
9 Connor Hellebuyck WPG 10341
10 Jacob Markstrom VAN 10333
11 Jaroslav Halak BOS 10311
12 Pekka Rinne NSH 10305
13 Devan Dubnyk MIN 10302
14 Jimmy Howard DET 10301
15 Tuukka Rask BOS 10279
16 Braden Holtby WSH 10258
17 Casey DeSmith PIT 10248
18 Henrik Lundqvist NYR 10242
19 Anton Khudobin DAL 10240
20 Darcy Kuemper ARI 10236
21 Matt Murray PIT 10212
22 Sergei Bobrovsky CBJ 10211
23 Craig Anderson OTT 10194
24 Semyon Varlamov COL 10194
25 Carter Hutton BUF 10191
26 Curtis McElhinney CAR 10188
27 David Rittich CGY 10184
28 Martin Jones SJS 10168
29 Anders Nilsson VAN 10152
30 Linus Ullmark BUF 10141
 
Note  sur le classement
 
Le classement informatisé des gardiens de but présenté par Le Journal utilise la même formule que celle préconisée par le magazine Goalies’World entre 1996 et 2011. Le nombre de matchs joués, le nombre de tirs, la moyenne d’efficacité, la moyenne de buts alloués, les victoires et les jeux blancs font partie de l’équation, chaque statistique ayant un poids différent. Ce classement peut être comparé à ­celui des marqueurs. Plus la saison avance, plus le classement se stabilise.