/news/society
Navigation

Les résidents d'un CHSLD de Granby privés de bain depuis plusieurs semaines

Coup d'oeil sur cet article

GRANBY – Les résidents d’un centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de Granby seraient privés de bains depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Des préposés de la Villa-Bonheur ont témoigné du manque de ressource qui touche l’établissement. Plusieurs employés seraient en effet en arrêt de maladie pour épuisement professionnel, tandis que d’autres en congé de maternité n'auraient pas été remplacées.

«On est à bout. C’est fatigant pour les nerfs. Avant, on avait le temps de cajoler nos résidents, prendre le temps de les maquiller, les coiffer comme il faut. Maintenant, oublie ça», a expliqué une préposée à TVA Nouvelles.

«La satisfaction quand on sort du travail n’est pas là. On s’en veut parce qu’on aurait aimé faire mieux. Mais ce n’est pas ça la réalité», a ajouté une autre employée.

Les résidents aussi déplorent le manque de soin dont ils sont victimes.

«Moi, elles me donnent un bain dans mon lit. Je n’ai jamais eu un bain depuis que je suis ici et ça fait plusieurs mois», a fait savoir Gaétan Trépanier en entrevue téléphonique.

«Moi, je n’ai pas eu mon bain depuis la semaine passée. J’ai attendu en avant du bain pour finalement me faire dire: manque de personnel. Ça me fait mal au cœur», a ajouté une autre résidente, Gabrielle Gamache.

La Direction de la santé publique de l’Estrie reconnaît que la situation est déplorable, mais assure qu’elle travaille à dénicher le personnel nécessaire, notamment en tentant d’embaucher des stagiaires.

Certains demandent à ce qu’on trouve d’abord le personnel adéquat avant d’aller de l’avant avec le projet de construction, à quelques coins de rue de la Villa-Bonheur, d’un CHSLD de 200 places.

- D'après un reportage d'Isabelle Dorais, TVA Nouvelles