/news/society
Navigation

50 000 visiteurs attendus au salon Expo habitat

Les mini-maisons figurent parmi les tendances

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Alain Dumas, porte-parole d’Opération Enfant Soleil, et le jeune Alexis, qui a donné son prénom à la maison qui sera tirée au sort le 18 juillet, ont assisté mercredi au dévoilement de la Maison Enfant Soleil, marquant ainsi le coup d’envoi du salon Expo habitat de Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Si la tendance est au minimalisme, le salon Expo habitat, lui, voit grand avec ses 50 000 visiteurs attendus jusqu’au 24 février au Centre de foires d’ExpoCité à l’occasion de la 35e édition de l’événement qui regroupe sous un même toit près de 300 exposants.

Présenté au Centre de foires pour une 20e année, Expo habitat occupe les 184 000 pieds carrés d’espace disponible.

Cette année, les visiteurs auront l’occasion de découvrir quatre maisons modèles dont la Maison Enfant Soleil, une réalisation des Industries Bonneville, qui a été présentée en primeur mercredi, en compagnie d’Alain Dumas, porte-parole d’Opération Enfant Soleil.

Ce modèle exclusif, nommé Alexis, en l’honneur d’Alexis Mercier, 5 ans, de Victoriaville, ambassadeur de la Maison Enfant Soleil, sera tiré le 18 juillet en direct de Salut Bonjour ! à TVA. Les billets sont en vente au coût de 10 $.

Les quatre maisons à visiter forment un quartier qui est un condensé d’inspiration avec les aménagements paysagers, la décoration, le design et l’architecture de chacune des maisons.

La micro-maison

L’entreprise Minimaliste de l’île d’Orléans propose une unité sur roues offrant 335 pieds carrés de superficie habitable.
Photo Stevens LeBlanc
L’entreprise Minimaliste de l’île d’Orléans propose une unité sur roues offrant 335 pieds carrés de superficie habitable.

 

En se promenant pour s’imprégner des nouvelles tendances, les visiteurs pourront découvrir la micro-maison sur roues de l’entreprise Minimaliste, établie à l’île d’Orléans.

D’après Jean-Philippe Marquis, cofondateur, les micro-maisons représentent la nouvelle génération de maisons mobiles.

« Elles ont été repensées au complet au niveau des matériaux et du design dans une perspective de développement durable. Ce qu’on offre, ce sont des produits sur mesure façonnés selon les besoins des clients. Chaque projet est unique », a affirmé M. Marquis.

La maison Noyer présentée durant le salon Expo habitat sera livrée à un client en Californie après l’événement.

« On couvre l’Amérique du Nord avec notre produit », a ajouté M. Marquis.

Considérations environnementales

Le mouvement des mini-maisons gagne en popularité au Québec, selon lui. D’ailleurs, un projet, qui consiste à créer une communauté de mini-maisons, est en cours d’élaboration à Lévis.

Le projet prévoit une soixantaine de terrains boisés.

« Il y a beaucoup de valeur associée au fait de diminuer son pied carré. Au-delà de l’argent, les gens le font pour des considérations environnementales. C’est le point commun de nos clients. »

La superficie habitable peut varier de 180 à 500 pieds carrés et le prix, de 65 000 $ à 160 000 $.

Cette année, le salon innove puisque chaque visiteur recevra un carnet-rabais de 60 pages qui propose plus de 30 000 $ de rabais chez les quelque 300 exposants.

Les principales attractions

► Le Quartier des Maisons qui regroupe quatre maisons au même endroit + aménagement paysager et ameublement extérieur

► Le plus grand regroupement de cuisinistes au Québec qui présente 12 cuisines complètes

► Conférence de Daniel Corbin, designer-vedette de l’émission Vendre ou Rénover au Québec.