/portemonnaie/theonepercent
Navigation

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le monde de la mode a perdu un de ses grands contributeurs. Retour sur une carrière mouvementée d’un prophète de la haute couture. 

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

En 1949, un jeune allemand et sa mère assistent à un défilé de mode organisé par la maison Christian Dior. Les caciques de l’industrie présents ce jour-là ne se doutent pas que l’adolescent, épris par ce qu’il voit, va bouleverser l’univers de la haute couture quelques années plus tard.

Le jeune Karl Lagerfeld débarque à Paris. Dès 1954, à 21 ans, il gagne le premier prix d’un concours prestigieux organisé par la marque Woolmark, ex aequo avec un certain Yves Saint Laurent. 

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

Dès lors, le futur de la mode est assuré.

Un an plus tard, Karl Lagerfeld rejoint l’équipe du célèbre couturier Pierre Balmain. Sa carrière est lancée.

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

Il passe par plusieurs marques qu’il contribue à transformer comme Chloé et Fendi. En 1982, la maison Chanel alors au bord de la fermeture, l’invite à être son directeur artistique pour la haute couture et le prêt-à-porter.

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

Dans l’industrie, on tente de dissuader Karl de se lancer dans ce nouveau défi. Il déclara au New York Times « Tout le monde disait ‘’n’y touche pas, la marque est morte et ne reviendra pas’’. Mais pour moi, c’était un chalenge ».

Le défi réussit. La maison Chanel retrouve son aura grâce à son icône exclusive. Sans renier l’héritage et l’identité développés par Coco Chanel, Lagerfeld les mène plus loin et y ajoute son style, ses inspirations et ses coups de folie.

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

Parallèlement à son travail chez Chanel, Lagarfeld lance une marque éponyme qu’il vend en 2005 au groupe Tommy Hilfiger et travaille avec d’autres marques plus communes comme H&M.

Mais sa postérité est surtout assurée par l’héritage qu’il laisse après ses 37 années passées à la maison Chanel.  

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

Chaque défilé Chanel était un évènement qui transcendait le monde de la mode, émerveillait jusqu’aux hérétiques en sweatpants qui, de chez eux, visionnaient les décors fantasques et grandioses sur lesquels déambulaient les modèles.  

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

Karl Lagerfeld s’est éteint le 19 février 2019 à 85 ans, en laissant une fortune estimée à 200 millions de dollars.

Il en lèguerait une partie à son dernier amour, sa chatte Choupette.

Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP

Les meilleures citations de Karl Lagerfeld

Karl Lagerfeld est également célèbre pour ses propos cinglants qui ont parfois défrayé les chroniques. En voici une panoplie.

  • «Voyez la vie en rose, mais n’en portez pas!»
  • «Les pantalons de jogging sont un signe de défaite. Vous avez perdu le contrôle de votre vie, donc vous sortez en jogging»
  • «Je me souviens d'une créatrice qui disait que ses robes n'étaient portées que par des femmes intelligentes. Évidemment, elle a fait faillite»
  • «L’élégance n’est ni une question de portemanteau ni une question de porte-monnaie»
  • «Si je sais combien j’ai sur mon compte bancaire ? Mais c’est une question de pauvre, ça!»
Karl Lagerfeld, prophète de la mode au sacré tempérament
AFP
  • «Je dis toujours ce que je pense, et même parfois ce que je ne pense pas»
  • «La mode n'est ni morale ni amorale, mais elle est faite pour remonter le moral»
  • «La tendance, c’est le dernier stade avant le ringard»
  • «Le régime est le seul jeu où l’on gagne quand on perd»
  • «Ce sont les grosses bonnes femmes assises avec leur paquet de chips devant la télévision qui disent que les mannequins minces sont hideux»
  • «Aucune personne mince ne m’a jamais dit que j’étais trop maigre»

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux