/sports/hockey
Navigation

L'Océanic l'emporte malgré les assauts des Voltigeurs

L'Océanic l'emporte malgré les assauts des Voltigeurs
Photo, Olivier Therriault

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Privé de deux de ses meilleurs défenseurs, l’Océanic n’a pas eu la tâche facile jeudi soir face aux Voltigeurs de Drummondville. Même en perdant une avance de trois buts, les hommes de Serge Beausoleil ont bénéficié de l’aide de Jimmy Huntington et Alexis Lafrenière en tirs de barrage pour finalement l’emporter 4-3, hier soir, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Dominés 14-3 dans les lancers en troisième période, les Bas-Laurentiens ont eu toutes les misères du monde à résister aux assauts des visiteurs.

Après le filet de Brandon Skubel inscrit à la fin du deuxième engagement, Drummondville a démontré toute sa puissance en exerçant une pression continue sur le gardien Colten Ellis pour créer l’égalité.

Gregor MacLeod compta lors d’un avantage numérique avant que Maxime Comtois ne pousse les deux équipes en prolongation avec 90 secondes à jouer au temps régulier. Son tir provenant de l’enclave fera certainement partie des plus beaux jeux de la semaine.

Au moment où l'affrontement commençait à basculer, Serge Beausoleil aurait eu besoin des présences de Charle-Edouard D’Astous et Jordan Lepage. Le premier purgeait la deuxième partie de sa suspension décernée à la suite d’un double-échec au visage d’un adversaire, samedi dernier, à Rouyn-Noranda. Le deuxième a également été puni pour deux rencontres après un coup de genou survenu le lendemain, toujours face aux Huskies.

«On ne s’attendait pas à un match facile», a expliqué le directeur-gérant et entraîneur-chef de l’Océanic. «Je lève mon chapeau à toute notre brigade défensive. On savait que ce n’était pas joué, même en troisième période. Personne n’a été déstabilisé par la remontée des Voltigeurs. C’est un gros deux points. Les gars ont fait preuve de caractère. Les preneurs aux livres ne nous mettaient pas gagnants ce soir (jeudi)»

Trois passes pour D’Artagnan Joly

L’Océanic s’était pourtant forgé une avance confortable. Laissé seul dans l’enclave, Huntington a d'abord récupéré une rondelle dirigée au filet par D’Artagnan Joly pour inscrire son 37e de la campagne. Cédric Paré doubla le pointage sur un tir précis, de nouveau sur une passe de l’ancien du Drakkar de Baie-Comeau, avant que Lafrenière ne porte la marque à 3-0. Sur la séquence, Joly récoltait sa troisième mention d’aide de la soirée. 

Grâce à son but, Alexis Lafrenière a accentué son avance sur Peter Abbandonato au sommet des meilleurs pointeurs de la LHJMQ. Il s’agissait de son 93e point (33-60) en 2018-2019, deux de mieux que l’attaquant des Huskies. 

Avec cette victoire, Rimouski balaie sa série saisonnière de quatre parties contre les Voltigeurs. L'Océanic retrouvera D’Astous pour la visite des Remparts de Québec prévue vendredi soir au Colisée Financière Sun Life.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.