/news/transports
Navigation

Les opposants au 3e lien se mobilisent

Québec solidaire tiendra une assemblée publique le 13 mars

Les opposants au 3e lien se mobilisent
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le député solidaire de Jean-Lesage, Sol Zanetti, s’attend à ce qu’une « assemblée publique » organisée pour mobiliser l’opposition au 3e lien fasse salle comble, le 13 mars prochain, à 19 h.

« On s’attend à ce que la salle déborde », a indiqué M. Zanetti à notre Bureau parlementaire, après qu’une affiche annonçant la tenue de l’événement a commencé à circuler sur les réseaux sociaux.

Les opposants au 3e lien se mobilisent
Photo Simon Clark

Ayant pour thème « Gagner contre le 3e lien », l’assemblée publique organisée par Québec solidaire aura lieu à la salle Le D’Auteuil, sur la rue Saint-Joseph Est, au cœur du comté de sa collègue de Taschereau, Catherine Dorion.

Pour l’instant, seuls les noms des deux élus se retrouvent sur l’affiche publicitaire, mais M. Zanetti promet que plusieurs conférenciers s’ajouteront à la liste, notamment des experts en aménagement urbain.

Tous auront un point en commun, c’est-à-dire « exposer les raisons pour lesquelles le 3e lien n’est pas un projet souhaitable pour Québec et la fluidité du transport dans la région », a expliqué le député de Jean-Lesage.

Coup de départ

Après les quelques manifestations organisées l’automne dernier, Québec solidaire espère, avec cet événement, « marquer le coup de départ d’une mobilisation plus militante sur le terrain, et plus populaire sur la question du 3e lien », a dit M. Zanetti.

L’objectif demeure le même pour les opposants : convaincre le gouvernement d’abandonner le projet de construction d’un troisième lien autoroutier entre Québec et Lévis, qui est toujours à l’étude.

Rappelons que la CAQ s’est engagée à effectuer, d’ici les prochaines élections générales, la première pelletée de terre du projet de construction d’un nouveau tunnel, pont-tunnel ou pont dans le secteur est de Québec, vis-à-vis la pointe de l’île d’Orléans.

Depuis que la CAQ a réorienté la zone d’étude du bureau de projet dans ce secteur, M. Zanetti constate que les opposants sont de plus en plus nombreux, notamment ceux provenant de l’île d’Orléans.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.