/news/politics
Navigation

Trop-perçus d'Hydro-Québec: le passé vient hanter la CAQ

Trop-perçus d'Hydro-Québec: le passé vient hanter la CAQ
Photo CAPTURE D'ÉCRAN TVA

Coup d'oeil sur cet article

Le passé vient hanter la Coalition avenir Québec (CAQ) dans le dossier des trop-perçus d’Hydro-Québec, qui font l’objet d’une pétition de la Fédération canadienne des contribuables pour qu’ils soient redistribués aux abonnés de la société d’État.

Une vidéo circule actuellement sur les réseaux sociaux dans laquelle on voit la députée caquiste de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, avec une autre pétition en main, demandant la même chose, mais cette fois en 2017. Dans les images, elle se rend au bureau du ministre de l’Énergie de l’époque, Pierre Arcand, pour lui remettre elle-même le document.

Dans la vidéo, la députée Soucy demande au ministre Arcand «qu’il cesse d’instrumentaliser Hydro-Québec pour aller chercher plus d’argent dans vos poches».

«Alors, il faut que ça cesse. Il faut que le gouvernement vous rembourse», poursuit-elle.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

L’existence de cette vidéo et la position de la CAQ alors qu’elle formait le deuxième groupe d’opposition à l'Assemblée nationale – qui ne concorde pas avec celle de la CAQ au pouvoir – ont été abordées vendredi à l’émission La Joute de LCN.

«J’ai une idée, a lancé l’analyste politique Jonathan Trudeau. Moi, je m’arrangerais pour que Mme Soucy se lève en chambre et dépose la pétition de quelques dizaines de milliers de signataires qui demandent encore une fois de rembourser les trop-perçus alors qu’elle fait maintenant partie du gouvernement qui dit que rembourser juste 50 %, ça va être correct! Ce serait drôle.»

De son côté, toujours à La Joute, l’ancien ministre et chef intérimaire péquiste Stéphane Bédard a affirmé que «c’est une réalité à laquelle les gens s’attendent: s’ils payent quelque chose en trop, ils vont se le faire rembourser».

«C’est vrai pour toute société, alors ça devrait être vrai pour Hydro-Québec», a-t-il ajouté.