/portemonnaie/business
Navigation

Quelles solutions à la pénurie de main-d'oeuvre au Québec?

Quelles solutions à la pénurie de main-d'oeuvre au Québec?
Crédit photo: Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Écoutez notre podcast On parle d’argent. Dans cet épisode, on discute de la pénurie de main-d’œuvre au Québec avec Julia Posca, auteure et chercheure à l’Institut de recherches et d’informations socioéconomiques.

 

Depuis quelque temps, les indicateurs économiques démontrent une situation un peu insolite en Amérique du Nord. Le chômage a baissé considérablement. Au Québec, il est à 5,4%.

Les conjonctures sont dites favorables, les ménages consomment et les investissements vont plutôt bon train.

Pourtant, le paysage n’est pas si idyllique. Un nouveau problème a surgi: celui de la pénurie de main-d’œuvre.

Dans divers secteurs, les entreprises peinent à trouver des employés pour répondre à leurs besoins de production et de croissance. Des postes disponibles ne sont pas remplis et des régions entières sont sous pression.

Face à cela, plusieurs solutions sont présentées: Immigration, automatisation, hausse du salaire minimum. Certains hérétiques vont même jusqu’à parler de décroissance.

Mais d’abord, comment expliquer une telle situation?

Comment réagir? Y a-t-il des changements à opérer dans notre modèle économique? Ou bien, faut-il seulement laisser le marché agir naturellement?

En même temps, la situation pourrait-elle servir à améliorer les conditions de travail des salariés? 

Cliquez pour en savoir plus.

Téléchargez l’application QUB Radio pour recevoir nos podcasts. 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux