/opinion/columnists
Navigation

Fleury, leader dans trois départements

Fleury, leader dans trois départements
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Marc-André Fleury a repris le contrôle de la colonne des jeux blancs avec deux coups de pinceau d’affilée contre les Ducks d’Anaheim (34 arrêts) et les Canucks de Vancouver (19 arrêts), pour porter son total à huit. Il mène aussi au chapitre des matchs joués (56) et des victoires (32), mais Andrei Vasilevskiy demeure le favori dans la course au trophée Vézina.

« Flower » a gagné 70 points et quatre rangs dans notre classement hebdomadaire (il est 4e), mais là où le bât blesse pour le Sorellois dans sa quête d’un premier trophée Vézina, c’est au chapitre du taux d’efficacité. À ,911, il flotte à peine au dessus de la moyenne de ,909 et à ce stade-ci de la saison, seul un effondrement de Vasilevskiy pourrait lui donner une chance de passer devant.

Frederik Andersen (2e au classement) et Carey Price (3e) connaissent tous les deux une excellente saison, mais ils ne dominent dans aucune catégorie, ce qui en fait principalement des candidats aux 2e, 3e et 4e rangs. Andersen a gagné 33 points depuis jeudi et Price, seulement huit.

Binnington et le Vézina

Il ne manque que deux matchs au surprenant gardien des Blues de St. Louis Jordan Binnington pour rencontrer le nombre de minutes requises pour faire partie de notre top 30. Il a joué dans 22 matchs et il lui en faut 25 pour devenir candidat au trophée Vézina. Ça sera intéressant de voir le nombre de votes qu’il recevra de la part des directeurs généraux.

La recrue du mois de février dans la LNH a transformé la saison des Blues.

Le « Hamburglar » de 2019 a déjà 5 jeux blancs en 21 matchs et il arbore une rutilante fiche de 15-3-1, 0,933, 1,68, ce qui lui donne un total de 10 277 points, ce qui le placerait au 20e rang dans notre top 30.

Les retours de Crawford et Gibson

Deux excellents gardiens sont revenus de l’infirmerie la semaine dernière : Corey Crawford, des Blackhawks de Chicago, et John Gibson, des Ducks d’Anaheim. Crawford a d’abord battu les Ducks (et leur gardien Ryan Miller) 4 à 3 (32 tirs, 3 buts) et perdu 6 à 3 contre les Kings (25 tirs, 6 buts) en Californie.

Gibson a été moins généreux que Crawford dans deux matchs locaux : une défaite de 3 à 0 (33 tirs, deux buts contre les Golden Knights de Vegas) et une victoire de 2 à 1 (26 tirs, un but) sur l’Avalanche du Colorado.

L’arrêt « plate » de l’année

C’est toujours excitant de voir des arrêts spectaculaires et improbables. On en a vu quelques-uns dans la LNH la semaine dernière, notamment de la part de Carey Price, Louis Domingue et Jonathan Quick.

Toutefois, c’est dommage que le plus bel arrêt technique de l’année risque de sombrer dans l’oubli, et c’est en référence à un bloc d’Anton Khudobin, des Stars de Dallas, contre Filip Forsberg, des Predators de Nashville, le 19 février.

Forsberg a saisi la rondelle derrière le filet à la droite de Khudobin et dans un geste éclair, il l’a mise à plat sur sa lame de bâton et a tenté de la déposer dans le haut du filet du côté gauche.

Dieu sait comment Khudobin a vu l’habile manœuvre de Forsberg dans son dos, mais il est allé coller son épaule sur son poteau gauche et sur la barre horizontale pour exécuter un bloc « plate » qu’on risque de ne plus revoir, sauf dans les écoles de gardiens.

C’eût été le but de l’année, mais le flair de Khudobin a gâché le spectacle. Le Kazakh de 32 ans est l’un des meilleurs seconds de la LNH.

 

RANG PRÉNOM NOM ÉQUIPE POINTS
1 Andrei Vasilevskiy TBL 10542
2 Frederik Andersen TOR 10503
3 Carey Price MTL 10449
4 Marc-Andre Fleury VEG 10435
5 Robin Lehner NYI 10427
6 Jacob Markstrom VAN 10426
7 Ben Bishop DAL 10410
8 John Gibson ANA 10403
9 Devan Dubnyk MIN 10402
10 Connor Hellebuyck WPG 10381
11 Thomas Greiss NYI 10369
12 Darcy Kuemper ARI 10350
13 Pekka Rinne NSH 10341
14 Jaroslav Halak BOS 10340
15 Tuukka Rask BOS 10337
16 Braden Holtby WSH 10324
17 Semyon Varlamov COL 10320
18 Anton Khudobin DAL 10309
19 Henrik Lundqvist NYR 10292
20 Sergei Bobrovsky CBJ 10276
21 Jimmy Howard DET 10271
22 Matt Murray PIT 10263
23 Mikko Koskinen EDM 10250
24 Carter Hutton BUF 10247
25 Casey DeSmith PIT 10245
26 Curtis McElhinney CAR 10242
27 Craig Anderson OTT 10234
28 David Rittich CGY 10219
29 Martin Jones SJS 10203
30 Juuse Saros NSH 10185
 
Note  sur le classement
 
Le classement informatisé des gardiens de but présenté par Le Journal utilise la même formule que celle préconisée par le magazine Goalies’World entre 1996 et 2011. Le nombre de matchs joués, le nombre de tirs, la moyenne d’efficacité, la moyenne de buts alloués, les victoires et les jeux blancs font partie de l’équation, chaque statistique ayant un poids différent. Ce classement peut être comparé à ­celui des marqueurs. Plus la saison avance, plus le classement se stabilise.