/sports/football/rougeetor
Navigation

La NFL débarque à Québec

Les joueurs du Rouge et Or, Mathieu Betts et Samuel Thomassin, sont fin prêts pour le pro day lundi

Mathieu Betts tentera d’impressionner les recruteurs de neuf équipes de la NFL qui seront présents lundi au PEPS.
Photo d'archives, Simon Clark Mathieu Betts tentera d’impressionner les recruteurs de neuf équipes de la NFL qui seront présents lundi au PEPS.

Coup d'oeil sur cet article

Le grand jour est arrivé pour Mathieu Betts et Samuel Thomassin.

L’ailier défensif et le garde du Rouge et Or de l’Université Laval auront leur pro day lundi au PEPS devant les recruteurs de la NFL. Plus tôt cette semaine, l’agent des deux joueurs, Sasha Ghavami, avait reçu la confirmation que neuf équipes allaient faire le voyage à Québec pour épier Betts et Thomassin. Il préférait ne pas identifier les équipes qui seront présentes, mais ne prévoyait pas d’ajouts.

Après avoir pris part au East-West Shrine Game en janvier à St. Petersburg où il a bien fait, Betts est dans une belle forme, selon Guillaume Rioux qui a supervisé sa préparation. « À l’entraînement, Mathieu a amélioré ses résultats au développé couché, au saut vertical et au saut en longueur sans élan, si on compare avec ses performances au Défi Est-Ouest en mai dernier, a mentionné le préparateur physique du Rouge et Or. Ces tests sont de bons indicateurs de l’explosion et de la puissance d’un athlète. Ces tests de vitesse et d’agilité étaient déjà bons et on ne sait pas s’il sera en mesure de les améliorer. »

Préparation à Québec

Au Défi Est-Ouest, Betts avait réussi 18 répétitions au développé couché, 29 pouces au saut vertical et 9 pi 4 po au saut en en longueur sans élan.

Rioux estime qu’il était sage pour Betts de demeurer à Québec pour peaufiner sa préparation, plutôt que de voyager avec l’équipe au camp de printemps à Orlando. « Mathieu aurait aimé être avec l’équipe, mais on voulait éviter la fatigue, a expliqué Rioux. Le camp de printemps et le pro day étaient rapprochés. C’était plus sage d’agir ainsi. »

Blessé à un ischiojambier il y a trois semaines, l’ailier rapproché Alexandre Savard a dû se retirer plus tôt cette semaine.

Premier Stingers

La NFL sera au Soccerplexe Catalogna de Lachine mardi pour voir en action le bloqueur Maurice Simba qui est le premier joueur dans l’histoire des Stingers de Concordia à obtenir un pro day. Un total de cinq équipes ont confirmé leur présence.

Au cours du processus, Ghavami avait discuté avec son protégé de la possibilité de tenir son pro day au PEPS pour obtenir plus de visibilité, mais les discussions ne sont pas allées très loin.

Simba préférait que ça se passe à Montréal, la logistique aurait été compliquée et Ghavami est satisfait de la présence de cinq équipes.

« Nous sommes contents de la participation des équipes et Maurice n’aura pas à se déplacer, a souligné Ghavami. C’est parfait deux pro day. Cela aurait été un peu compliqué parce que Montréal ne se trouve pas dans un rayon de 50 miles de Québec et il aurait fallu demander une dérogation à la NFL. Il n’y avait pas de garantie de l’obtenir. »

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions