/weekend
Navigation

Le week-end culturel de Louis Champagne

ART-VISIONNEMENT-FAITS-DIVERS
Photo d'archives, Agence QMI Louis Champagne

Coup d'oeil sur cet article

Quel est votre récent coup de cœur littéraire ?

ART-VISIONNEMENT-FAITS-DIVERS
Photo courtoisie

Je viens de lire le roman policier Ne le dis à personne (Tell No One), de l’auteur Harlan Coben, qui a obtenu plusieurs prix de littérature à suspense. C’est l’histoire d’un médecin dont la femme est mystérieusement assassinée à leur chalet lors d’une baignade à la pénombre, tandis que lui est agressé. Puis, huit ans plus tard, il reçoit un message de sa femme. Dès lors, il amorce sa propre enquête. C’est vraiment très bien écrit et très original. J’ai tellement aimé le livre que je voulais acheter les droits pour en faire une adaptation cinématographique, pour finalement réaliser que cela avait déjà été fait. J’ai réussi à mettre la main sur le film, c’est une production française, avec François Cluzet et Marie-Josée­­­ Croze. Je compte le voir prochainement.

Quel est le film à ne pas manquer ?

<i>Des histoires inventées</i>
Photo d'archives
Des histoires inventées

Le long métrage documentaire de Jean-Marc E. Roy, Des histoires inventées, qui est un portrait du cinéaste québécois André Forcier que j’aime beaucoup et avec qui j’ai eu le plaisir de travailler à deux reprises, notamment dans son prochain film, La beauté du monde, qui devrait sortir cet été. Il raconte l’histoire du frère Marie-Victorin sur une trame d’enquête policière. J’adore André Forcier et je tenais à voir ce documentaire sur lui.

Quelle est la série télé que vous aimez suivre ?

<i>Un chef à la cabane</i>
Photo courtoisie
Un chef à la cabane

J’aime la téléréalité Un chef à la cabane à Télé-Québec. Je suis un fan de leur génie créatif et leur inventivité. J’admire leur côté entrepreneuriat et la façon dont ils parviennent à nous surprendre. Le chef Martin Picard a toujours une nouvelle recette inédite, dont un dulce de leche à l’érable. L’émission nous permet également d’apprendre énormément sur l’agriculture. Ça nous ramène à nos grands-parents et leur façon de cuisiner avec des produits de chez nous.

Quelle est votre récente découverte musicale ?

Bigflo et Oli
Photo d'archives, AFP
Bigflo et Oli

Mon fils de 10 ans m’a fait découvrir le duo français Bigflo et Oli. C’est vraiment très bon. Tous leurs albums sont excellents, particulièrement leur plus récent, La vie de rêve. On y retrouve beaucoup d’humanité avec rien de vulgaire. Ça rejoint toute la famille. Ce sont des rappeurs talentueux qui ne sont pas encore venus au Québec et j’espère que les grands producteurs d’ici vont penser à les inviter à un événement important, comme les Francofolies à Montréal.

Qui dans le milieu artistique suscite votre admiration ?

Robert Gravel
Photo d'archives
Robert Gravel

Pour moi, c’est le défunt homme de théâtre, comédien et metteur en scène Robert Gravel, que j’ai eu la chance d’avoir comme professeur. C’était mon mentor. Il a été mon premier employeur à l’époque de mes premiers contrats. Il m’a appris à pratiquer ce métier avec rigueur et avec bonne humeur. Il nous a quittés trop vite, à 51 ans, mais il a réussi à m’influencer dans mon travail. C’est quelqu’un qui savait intégrer le plaisir au travail. Lorsque c’est difficile, je pense encore à lui.

On suit Louis Champagne

  • Au petit écran, on le retrouve dans la nouvelle série policière Appelle-moi si tu meurs, aux côtés de Claude Legault et Denis Bernard. Les huit épisodes de la première saison sont diffusés en rafale sur le Club illico.
  • Il est de la distribution du long métrage d’André Forcier, La beauté du monde, où il est entouré notamment de Roy Dupuis, Yves Jacques et Christine Beaulieu.
  • Louis Champagne est également en tournée au Québec avec la pièce Laurel et Hardy.