/weekend
Navigation

Yves Duteil: noces d’émeraude avec les Québécois

Yves Duteil
Photo d'archives, Jean-Francois Desgagnés Yves Duteil

Coup d'oeil sur cet article

Il y a déjà 40 ans qu’Yves Duteil débarquait au Québec faire la connaissance de ses fans à l’occasion d’un tout premier concert. Et dès son arrivée sur scène, le chanteur français sentait qu’une longue histoire d’amour s’amorçait.

« Tous les publics sont différents. Mais au Québec, il l’est encore plus », avance Yves Duteil en riant.

« On ne peut pas tromper le public québécois en essayant de lui offrir une émotion frelatée ; il le sent immédiatement et il n’embarque pas. Mais quand on lui donne une émotion vraie, sincère, on le sent rapidement très touché. Il y a cette vibration très particulière avec les Québécois qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Ça, je l’ai remarqué très vite », poursuit le chanteur en entretien téléphonique depuis la France.

Armés d’amour

Il débarquera donc dans la Belle Province le week-end prochain pour la portion québécoise de sa tournée 40 ans plus tard. Au programme : les incontournables de sa carrière, en plus des pièces de son plus récent album Respect.

Paru il y a un an, ce quinzième effort­­­ permet à Yves Duteil de se confier sur différents thèmes très personnels, comme sa femme, sa fille et son beau-père. Mais il y revient également sur les attentats ayant bouleversé Paris à l’automne 2015 avec la pièce Armés d’amour.

Et même si les mois ont passé depuis ces tristes événements, le chanteur se fait un devoir de conserver cette chanson au programme de ses concerts, histoire de continuer d’aller de l’avant, sans toutefois oublier le passé.

« Car oui, malheureusement, il y aura d’autres événements malheureux. Et c’est dans des moments comme celui-là, quand le malheur est à son paroxysme, qu’on a besoin d’espoir­­­. On en aura toujours besoin­­­ », conclut Yves Duteil.


► La portion québécoise de la tournée 40 ans plus tard s’amorcera le 16 mars à Châteauguay. Elle sera de passage à la salle Albert-Rousseau de Québec le 24 mars et au Théâtre Outremont de Montréal le 26 mars.