/sports/football/rougeetor
Navigation

Kétel Assé attire l’attention des recruteurs de la NFL

Le bloqueur a été mesuré par les équipes présentes

rouge or football
Photo d’archives, Simon Clark Le bloqueur du Rouge et Or Kétel Assé est venu encourager ses coéquipiers lundi.

Coup d'oeil sur cet article

Kétel Assé a eu droit à toute une surprise.

Présent pour encourager ses coéquipiers, le bloqueur à gauche du Rouge et Or de l’Université Laval a obtenu l’attention des recruteurs de la NFL présents. « J’ai été très surpris qu’ils veuillent me mesurer, a raconté Assé. Sasha [Ghavami] a parlé pour moi et faut croire qu’il a fait un bon travail. Je suis très content. Les recruteurs pourront déjà avoir un visuel de moi.

« Ça fait rêver une telle attention, mais il ne faut pas que je regarde trop loin, de poursuivre le produit des Nomades de Montmorency. Ça va se passer sur le terrain. Je dois y aller une étape à la fois. Pour le moment, mon objectif est de gagner une 3e Coupe Vanier et d’aider les jeunes joueurs de ligne offensive. Je veux m’assurer qu’à mon départ, il y aura un bloqueur à gauche qui sera prêt à prendre la relève. »

Poids fluctuant

Assé précise qu’il n’a pas encore signé d’entente avec l’agent montréalais, mais qu’il s’agit seulement d’une question de temps avant que le tout soit officialisé.

À 6 pi 7 po, 316 livres et profitant de très longs bras, Assé fera assurément tourner des têtes l’an prochain alors qu’il sera admissible au repêchage. « J’ai été un peu surpris de peser 316 livres, a-t-il indiqué. On a mangé très bien au camp de printemps en Floride. Mon objectif est de débuter la prochaine saison à 310 livres et d’ajouter du muscle. Mon poids a varié entre 300 et 305 livres la saison dernière. »

Ghavami trace une similitude entre Assé et Maurice Simba, des Stingers de Concordia, qui obtiendra son pro day, aujourd’hui à Lachine, et qui a participé au NFLPA Collegiate Bowl en janvier dernier en Californie. « Ils ont des physiques similaires, a-t-il précisé. Les bloqueurs avec de longs bras sont difficiles à trouver, peu importe où ils jouent. C’est une belle surprise pour Kétel, mais on ne doit pas mettre la charrue devant les bœufs. Il devra connaître une bonne saison. »

Défi est-ouest

Élu sur la première équipe d’étoiles au pays en 2018, Assé a été invité au Défi Est-Ouest qui se déroulera le 11 mai à l’Université Carleton et réunira les meilleurs espoirs en prévision du repêchage de la LCF de 2020.

« C’est une grosse année qui s’en vient pour moi, a-t-il indiqué. Je suis le processus. J’ai été nommé sur l’équipe d’étoiles canadienne l’an dernier en compagnie de Samuel Lefebvre et de Samuel Thomassin et j’en veux encore plus. Ce n’est pas encore fini. Je veux m’améliorer à chaque année. »

Âgé de 24 ans, Assé en sera à sa dernière saison d’admissibilité dans les rangs universitaires, lui qui a disputé deux saisons dans le circuit midget avant de se joindre aux Nomades.