/entertainment/stage
Navigation

Un Montréalais à Los Angeles

François-Pierre Couture a travaillé avec des stars de Hollywood

François-Pierre Couture
Photo courtoisie, François-Pierre Couture C’est en 2003 que François-Pierre Couture s’est établi à Los Angeles. Depuis, il y travaille a plein temps.

Coup d'oeil sur cet article

Depuis une quinzaine d’années, François-Pierre Couture travaille sur de nombreux projets d’envergure en théâtre à Los Angeles. Loin des projecteurs, le scénographe montréalais a collaboré avec de grosses pointures de Hollywood, dont Tim Robbins, Tom Hanks et Jason Alexander.

François-Pierre Couture n’est pas du genre à se vanter. Pourtant, le scénographe de 40 ans, né à Ottawa, mais ayant grandi à Montréal, possède une impressionnante feuille de route.

Après avoir terminé ses études en théâtre à l’Université Concordia, il y a une quinzaine d’années, il a déménagé à Los Angeles pour y faire un Master of Fine Arts, à UCLA.

Avant même d’obtenir son diplôme, le Los Angeles Times parlait de lui dans l’article Faces to Watch 2007 (Visages à surveiller en 2007). « Reflétant des inspirations comme le Théâtre du Soleil et le théâtre avant-gardiste du metteur en scène québécois Robert Lepage, le travail de Couture fait sa place dans les petits théâtres de Los Angeles depuis 2005 », écrivait le journal.

Enseignement

À sa sortie des classes, le scénographe faisait son entrée au sein du groupe The Actors’ Gang, dirigé par l’acteur Tim Robbins. « J’y ai travaillé à temps plein pendant quatre ans, dit François-Pierre au Journal. Ils m’ont engagé comme directeur de production. »

Depuis, François-Pierre Couture partage son temps entre les rôles de scénographe, éclairagiste et projectionniste. Il fait présentement la scénographie de trois pièces à Los Angeles (Invisible Tango, Everything Is Illuminated, Dancing Lessons), en plus d’enseigner à temps plein depuis trois ans au East LA College.

Ces dernières années, il a aussi collaboré avec Jason Alexander (qui jouait George dans la série Seinfeld), Joel Zwick (le réalisateur de My Big Fat Greek Wedding), Tom Hanks et sa femme Rita Wilson, de même que le chorégraphe français Benjamin Millepied (le mari de Natalie Portman).

Puisque c’est à Montréal qu’il a développé sa passion pour le théâtre, François-Pierre Couture aimerait bien travailler sur certains projets dans la métropole. « J’ai toujours aimé le théâtre montréalais. J’ai grandi avec ça. Il y a une vingtaine d’années, quand je ne savais pas quoi faire un jeudi soir, je marchais pour aller voir un show à l’Usine C, peu importe ce qu’il y avait. Je trouve que le type de théâtre à Montréal est très avancé, très moderne. »