/sports/others
Navigation

Hugo Houle au sommet de sa forme

Le cycliste québécois brille à Paris-Nice

Astana Training Camp, Calpe 2018
Photo d’archives, courtoisie Hugo Houle offre d’excellentes performances depuis le départ de Paris-Nice, ce qui profite à ses équipiers chez Astana.

Coup d'oeil sur cet article

 Avec des résultats exceptionnels sur Paris-Nice, le cycliste Hugo Houle affiche présentement la meilleure forme de sa carrière professionnelle. 

 De son propre aveu, le Québécois de 28 ans est au sommet de ses capacités, et au bon moment en plus. 

 De brillante façon, Houle a aidé son coéquipier Magnus Cort Nielsen à remporter la 4e étape mercredi entre Vichy et Pélussin. Sa 13e position le place maintenant au 11e rang du classement général à seulement 19 secondes de la tête. 

 Son meneur chez Astana, Luis Leon Sanchez, pointe désormais à 5 secondes du maillot jaune avec quatre jours à faire à la course. Ses performances profitent donc à l’équipe, ce qui augmente sa satisfaction. 

 « Tout roule pour le mieux. C’est le meilleur des deux mondes. J’ai fait un gros travail pour mes leaders et j’ai une force que je n’ai jamais connue avant. Je fais mon travail, mais je me suis impressionné moi-même ! Et je suis capable d’arriver avec le groupe de tête à la fin », a confié l’athlète de Sainte-Perpétue, dans le Centre-du-Québec. 

 Un objectif précis 

 Ce dernier s’attaquera jeudi au contre-la-montre individuel de 25 kilomètres autour de Barbentane. 

 « J’ai reconnu le parcours et ça me convient parfaitement. Je suis très motivé. On a réussi à gagner sur chaque course ou presque cette saison. Ça tire tout le monde vers le haut. » 

 En février dernier, Houle avait également contribué à la victoire d’un autre coéquipier au Tour d’Oman. Le Kazakh Alexey Lutsenko a été sacré champion devant L’Italien Domenico Pozzovivo. 

 Après Paris-Nice, l’olympien de Rio mettra le cap vers la Belgique pour disputer plusieurs classiques jusqu’au monument qu’est le célèbre Paris-Roubaix. La 117e édition aura lieu le 14 avril 2019. 

 « J’arrive à maturité à 28 ans et ça paraît. Je suis vraiment à l’aise dans les moments clés. J’ai gagné de précieux points pour le Tour de France qui est l’objectif ultime », termine Houle.