/lifestyle/food
Navigation

Les Montréalais de Joe Beef à l’honneur en Australie

JM 0314 Joe Beef
Daniel Mahon

Coup d'oeil sur cet article

MELBOURNE, Australie | Après plusieurs années à essayer de convaincre l’équipe du restaurant montréalais Joe Beef de venir en Australie, les organisateurs du Melbourne Food and Wine Festival ont finalement réussi.

« On voulait vraiment les avoir parce que ce qu’ils font est unique. Ce sont de vrais passionnés qui veulent préserver et célébrer les traditions culinaires québécoises », affirme Pat Nourse, le directeur de création du festival. « Personnellement, quand j’ai visité Montréal, la raison principale était pour manger chez Joe Beef. J’avais envie de partager leur cuisine avec les Australiens », dit-il. La délégation québécoise comptait les deux fondateurs de Joe Beef, David McMillan et Frédéric Morin, le chef Marc-Olivier Frappier, la sommelière Vanya Filipovic, ainsi que Derek Dammann (Maison Publique, McKiernan Luncheonette).

Menu de Rois 

Ils étaient invités par le festival et Destination Canada pour créer un immense festin à la belle étoile, mettant de l’avant la cuisine du Québec. « On a essayé tellement de fois d’emmener Joe Beef sur la route, mais c’est difficile parce que notre restaurant est basé sur les produits du Marché Atwater et de nos fermiers », explique McMillan. « Et avec les douanes, on ne peut pas apporter nos terrines, nos pâtés, nos saucisses ou notre foie gras », dit-il. 

L’équipe a donc dû s’approvisionner auprès de producteurs locaux pour créer des plats à la fois australiens et québécois.

Les 200 personnes présentes pour l’événement Kings of Quebec ont entre autres pu manger les huîtres à la Marmite qu’on sert chez Maison Publique, à Montréal.

Les chefs ont profité des barbecues à leur disposition pour faire griller des poireaux farcis avec de la polenta et du fromage frais, ainsi que des brochettes de ris de veau avec salsa verde.

Du jambon à l’érable était servi sur des ananas rôtis, alors que de grands plateaux étaient recouverts de fruits de mer, de crudités et de chipolatas.

Franc succès

L’épaule d’agneau, un classique chez Joe Beef, a aussi été un franc succès. « On voulait cuisiner avec de l’agneau local parce qu’ils sont beaucoup plus gros ici », dit McMillan.

Également au menu : du maïs avec une mayonnaise au poivre, du pain avec beurre à l’escargot, du chou recouvert de caviar de saumon, de la morue dans un beurre aux algues, des carottes à l’érable et un sandwich à la crème glacée sur croissant.

Certains des convives étaient venus de Sydney, Adélaïde et même Perth pour la soirée. « Je pense qu’ils ont particulièrement aimé nos grands plats à partager. C’est festif et ça rappelle la culture des cabanes à sucre, » dit McMillan.

Le festival se poursuit jusqu’à la fin du mois à Melbourne, mais les fondateurs de Joe Beef sont déjà partis aux États-Unis pour faire la promotion de leur dernier livre, Survivre à l’apocalypse.