/finance/business
Navigation

La C Series ne sera bientôt plus qu’un souvenir

Airbus a220
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le nom de la C Series de Bombardier disparaîtra, au cours des prochains mois, du nom officiel du partenariat conclu avec Airbus.

Ainsi, on passera de «La Société en commandite Avions C Series» à «La Société en commandite Airbus Canada».

«Ce nouveau nom permettra de refléter la participation majoritaire d’Airbus dans ce partenariat ayant été officialisé le 1er juillet 2018», peut-on lire dans un communiqué diffusé jeudi matin.

Airbus a pris le contrôle du programme C Series de Bombardier et l’a depuis rebaptisé A220. Airbus détient 50,01% de ce qui s’appelait autrefois «La Société en commandite Avions C Series», Bombardier et Investissement Québec conservent respectivement 34% et 16% du programme.

Identité visuelle

Le logo de la C Series sera aussi maintenant chose du passé: «L’organisation adoptera le logo d’Airbus comme l’unique symbole de son identité visuelle», peut-on lire dans le communiqué.

«Ce nouveau nom était la prochaine étape logique [...]. Cette décision stratégique renforcera la confiance des clients dans l’A220, en tant qu’appareil intégré à part entière à la famille Airbus», a affirmé dans le PDG de la société et chef d’Airbus Canada, Philippe Balducchi.

La disparition du nom se finalisera au cours des prochains mois dans la documentation et les articles de marque de la société.

Les logos d’Airbus et de Bombardier resteront toutefois côte à côte sur le mur extérieur de l’usine d’assemblage de Mirabel, comme on y assemble autant des Airbus A220 que des Bombardier CRJ.