/news/provincial
Navigation

Police de Québec: Robert Pigeon dépasse les 200 000$ en salaire

Le chef du SPVQ, Robert Pigeon, s’adressant aux médias en décembre 2018.
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés Le chef du SPVQ, Robert Pigeon, s’adressant aux médias en décembre 2018.

Coup d'oeil sur cet article

Engagé à la fin 2016 pour un salaire annuel de 180 000 $, Robert Pigeon, directeur du Service de police de la Ville de Québec, touche la rondelette somme de 205 400 $, par an, depuis le 1er janvier 2019. 

C’est ce qu’on peut lire dans un sommaire décisionnel rendu public jeudi par la Ville de Québec. Au 1er janvier 2018, le traitement annuel de M. Pigeon était de 188 200 $. La dernière hausse dont il a bénéficié correspond à une augmentation salariale de près de 10 %. 

Dans le document de la municipalité, on rappelle que M. Pigeon est engagé sur une base contractuelle et qu’il n’a pas de sécurité d’emploi. Pour bénéficier d’une hausse de salaire, il a dû répondre aux trois critères du « maximum mérite » : la rareté sur le marché pour certaines fonctions, le haut niveau de spécialisation requis et la performance exceptionnelle fournie sur une base soutenue et continue, a-t-on énuméré.  

« Les trois particularités s’appliquant à monsieur Robert Pigeon, il y a lieu de procéder à un ajustement salarial, et ce, de façon rétroactive au 1er janvier 2019 », lit-on.