/world
Navigation

PewDiePie réagit à l’attaque de mosquées en Nouvelle-Zélande

Un des tireurs aurait lancé le nom du célèbre «gamer» avant de faire feu.

PewDiePie
Capture d'écran, Youtube

Coup d'oeil sur cet article

 Quelques heures après la tragédie, le gamer PewDiePie a finalement réagi sur Twitter.  

 «Je viens d’entendre des reportages sur [l’attentat] à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Je suis dégoûté que cette personne ait mentionné mon nom», note-t-il.        

 Plusieurs médias, dont Paste, The Star, l'Evening Standard et le Daily Mail, rapportent qu’un des tireurs aurait diffusé un extrait de la tuerie en direct sur le web et aurait invité les spectateurs à s’abonner à PewDiePie, en référence au «combat de coqs» pour le titre de la chaîne YouTube la plus populaire l’opposant à T-Series, un conglomérat de divertissement de l'Inde.     

Pour plusieurs internautes, la «guerre» entre la personnalité et l'entreprise indienne comme un combat opposant les artisans du web aux entreprises tentant de profiter de la manne.     

 Personnalité de plus en plus controversée  

 Youtubeur et gamer fort apprécié sur la Toile, le Suédois Felix Arvid Ulf Kjellberg – de son vrai nom – suscite la controverse depuis quelques années en jouant, notamment avec des sujets d'humour sensibles auprès du grand public. Il aurait également fait la promotion d’une chaîne YouTube menée par un diffuseur néonazi par le passé lors d'une diffusion.  

Il s'est toutefois excusé à moult reprises pour ces frasques par la suite. 

 «Mes pensées vont aux victimes, aux familles et à quiconque est affecté par cette tragédie», ajoute-t-il dans son «tweet».