/finance
Navigation

Comment choisir son quartier d’adoption?

Print
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Chacun a ses critères pour un milieu de vie désirable. Établissez vos priorités avant de choisir un quartier d’adoption.

Il existe une foule de sources d’information sur le web qui vous permettront de mieux cibler votre maison ou condo de rêve, en fonction d’une géographie optimale.

Par exemple, le cite Centris.ca affiche désormais les zones de fréquentation scolaire. C’est un avantage majeur, car de nombreux parents sélectionnent une propriété en fonction des écoles ou des programmes scolaires particuliers.

Transport

Le transport est un autre facteur majeur dans le choix d’une propriété. Utilisez Google Maps pour calculer le temps de déplacement en auto, à vélo, en transport en commun et à pied, entre l’adresse de la propriété convoitée et votre travail. Vous aurez des surprises...

Vérifiez également les cartes des réseaux de transport en commun du quartier ainsi que des pistes cyclables. Plusieurs études confirment que la proximité de ces dernières fait grimper plus rapidement la valeur d’une propriété.

Qualité de vie

L’application Walkscore.com (web, iOS et Android) accorde une cote de qualité de vie au quartier ou à la ville que vous convoitez, en fonction de la facilité à laquelle on peut vivre sans voiture pour satisfaire ses besoins quotidiens. À plus de 90, c’est exceptionnel.

Vous misez sur un quartier branché ou une banlieue à la mode ? Visitez la plateforme d’Airbnb pour découvrir le nombre de logements qui y sont offerts. Certains pâtés de maison ou immeubles en comptent des dizaines : les histoires d’horreur de tapage nocturne pullulent.

La science l’a confirmé : habiter sur ou près d’une autoroute ou d’un boulevard achalandé augmente le risque de cancer ou de maladie respiratoire. Des cartes en ligne permettent de représenter les zones urbaines d’air pur. À Montréal : Bicyclair de l’Université McGill (bit.ly/1D5u5zv). À Québec : Qualité de l’air mondial (aqicn.org).

Problèmes potentiels

Certaines fiches de vente de propriété omettent le véritable coût énergétique d’une propriété. Hydro-Québec offre un outil (bit.ly/1HRRz2s) qui indique le coût annuel approximatif de la consommation actuelle à partir du numéro d’immeuble ou du code postal.

Conseils

  • Dressez une liste de priorités en matière de qualité de vie et mettez un pourcentage à chaque élément : pièces essentielles, cour gazonnée, piscine, espace de stationnement, garage, vestiaire à vélo. La plupart des gens achètent trop grand pour leurs besoins ou tiennent à une cour alors que les enfants de 2019 jouent devant leurs écrans... Pensez au ménage et à l’assurance.
  • Votre travail est en ville et vous misez sur la banlieue ? Sacrifier une des deux voitures vous permettrait peut-être de vous rapprocher suffisamment de lignes majeures de transport en commun, et de vous payer une maison dont la valeur augmentera plus rapidement ou de manière plus prononcée qu’une autre, située au fin fond de la deuxième couronne.
  • La maison convoitée n’a pas de piscine, ou vient avec une piscine creusée ? Les piscines hors terre sont interdites dans certains quartiers. Ailleurs, on ne peut enterrer une piscine creusée indésirable. Vérifiez auprès du service d’urbanisme.