/sports/others
Navigation

Un bon apprentissage pour les Carabins

Un bon apprentissage pour les Carabins
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le parcours des Carabins de l’Université de Montréal au Championnat canadien de volleyball masculin est terminé.

Dans une rude bataille de la ronde de consolation, les Bleus se sont inclinés en des manches de 25-23, 23-25, 26-28, 25-22 et 9-15 devant les Cougars de Mount Royal.

« L’apprentissage continue, a résumé l’entraîneur-chef Ghazi Guidara. Les gars ont encore grandi. Je n’ai pas de regret et je suis fier de la performance des joueurs. Ils ont tout donné. On va repartir sur de bonnes bases l’an prochain, avec une identité de vrais guerriers. De leur côté, Mount Royal misait sur quatre partants de 5e année. »

Philippe Carrier (4) en tête, les Carabins célèbrent après avoir marqué un point. Le parcours des Bleus au championnat canadien est terminé.
Photo courtoisie, Yan Doublet
Philippe Carrier (4) en tête, les Carabins célèbrent après avoir marqué un point. Le parcours des Bleus au championnat canadien est terminé.

 

« Parce que nous ne sommes pas une équipe physique, il faut déployer beaucoup d’efforts pour marquer des points, poursuit Guidara, et compenser sur le plan technique et avec nos atouts. La défaite dans le premier set nous a coûté cher à la fin en termes d’énergie. »

Privés de leur meilleur attaquant, Youssef Baati, qui était blessé, les Carabins subissaient un troisième échec en cinq sets face aux Cougars depuis le début de la saison. Ils s’étaient inclinés à deux reprises dans un tournoi à Vancouver plus tôt cette année.

Au 7e rang

Si les Bleus misent sur une formation jeune, au moins un vétéran complétait son parcours universitaire parmi le six partant. « Ça va être difficile de dire au revoir au sport de compétition, a exprimé l’attaquant Philippe Carrier qui a réussi sept attaques marquantes. C’est mon dernier match à vie et ce n’est pas évident. Je joue au volleyball depuis 13 ans et le sport m’a apporté beaucoup, des valeurs qui vont me servir toute ma vie. »

« Ce n’est pas la fin que je souhaitais de terminer avec deux défaites, ajoute Carrier. Le niveau de jeu est très différent de ce qu’on voit habituellement dans le RSEQ, mais nous étions proches. Ce fut serré tout le match, mais Mount Royal a pesé sur l’accélérateur au 5e set. »

Vainqueurs de la finale de consolation l’an dernier à McMaster, les Carabins complètent le tournoi de cette année au 7e rang. Les Cougars affronteront les Gaels de Queen’s en finale de consolation. Les Gaels ont disposé des Marauders de McMaster en trois manches, un 3e gain consécutif face à leurs grands rivaux cette année. Les deux parties précédentes s’étaient toutefois rendues à la limite de cinq manches.