/portemonnaie/business
Navigation

Utilisation de nos données: doit-on se méfier de Facebook, Google et cie?

Utilisation de nos données: doit-on se méfier de Facebook, Google et cie?
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Écoutez On parle d’argent. Dans cet épisode du podcast, je reçois Jean-Philippe Décarie-Mathieu, spécialiste en cybersécurité aux Commissionnaires du Québec pour parler des GAFA et de l’utilisation de nos données.

Comme moi, ça a dû vous arriver de faire une recherche Google sur Cuba ou le Mexique et de trouver ensuite sur votre profil Facebook une flopée d’offres et de forfaits pour des vacances à Cancún ou à Varadero. C’est un peu cette histoire qu’on va raconter.

À leurs débuts, internet et ses moteurs de recherche semblaient apporter un souffle de liberté. Des quantités d’informations considérables étaient disponibles pour les masses ordinaires et des services autrefois difficiles d’accès s’ouvraient sur nos écrans.

Une nouvelle ère, pensaient les optimistes.

Mais, c’était sans compter sur les forces du profit économique. Les créatures numériques, au départ de jeunes start-ups aux algorithmes révolutionnaires, sont devenues les géants d’un secteur dominant du système économique mondial.

Nos recherches, nos profils, nos localisations, nos publications sont plus que des informations éparses : ils représentent un modèle d’affaires. Celui qui permet d’accumuler des centaines de milliards de revenus.

Google, Amazon, Facebook, Apple. Les GAFA sont les symboles de l’ère numérique.

Ensemble, elles cumulent près de 3000 milliards de dollars en capitalisation boursière. Leurs PDG sont les héros modernes du capitalisme international, prophètes en hoodie de la Silicon Valley.

Et nous, au milieu des codes, des programmes et des publicités ciblées, nous sommes des produits définis par une somme de données qui finissent dans un algorithme de Walmart ou de Cambridge Analytica.

Comment nos données sont utilisées pour générer des profits? Quelles peuvent être les conséquences? Quel futur ce modèle nous réserve-t-il? 

Finalement, sommes-nous à l’ère de Black Mirror?

Cliquez pour en savoir plus.

Téléchargez l’application QUB Radio pour recevoir nos podcasts. 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux