/sports/hockey
Navigation

Face aux Saguenéens: l’Océanic prêt pour l’équipe de l’heure

Serge Beausoleil
Photo d'archives, Jean-François Desgagnes Serge Beausoleil

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | La pression demeure forte sur les épaules de Serge Beausoleil. Le directeur-gérant et entraîneur-chef de l’Océanic de Rimouski tentera de franchir le tour initial des éliminatoires pour la première fois depuis sa conquête de la coupe du Président, en 2015.

À l’image de l’an dernier contre les Wildcats de Moncton, la tâche s’annonce ardue face aux Saguenéens de Chicoutimi. Le nouveau format des séries force l’Océanic à affronter l’une des formations les plus dominantes en fin de saison dans la LHJMQ.

La troupe de Yannick Jean est l’équipe de l’heure dans le circuit Courteau, elle qui a remporté ses sept derniers affrontements. Seulement dans la dernière semaine, l’attaquant Vladislav Kotkov a démontré l’étendue de son talent en récoltant sept points, dont cinq buts, en trois matchs. 

« C’est une équipe qui nous a battus quatre fois sur six. Je laisse les chiffres parler. Les gars les prennent très au sérieux », indique Beausoleil.

Qui plus est, deux de ces victoires ont été enregistrées dans le Bas-Saint-Laurent, dont la dernière par la marque de 4-1, il y a seulement deux semaines.

Respecter l’adversaire

L’an dernier, les partisans rimouskois exigeaient déjà leurs billets pour la deuxième ronde lorsque l’Océanic a été surpris par les Wildcats en sept parties, malgré un écart de 31 points entre les deux clubs au classement général.

« Quand on est intelligent, on tire profit de toutes les leçons. On respecte beaucoup plus l’adversaire cette année. On le sait que ce sera difficile. Notre équipe est beaucoup plus mature. Leurs jeunes sont très responsables et défendent leur zone défensive. Ils attendent à quatre à la ligne bleue. Si tu laisses la rondelle à Kotkov ou Ducharme dans l’enclave, ils vont te faire mal », estime Serge Beausoleil.

La série débute ce soir au Colisée Financière Sun Life.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.