/entertainment/music
Navigation

Programmation d'Osheaga : de très bonnes prises

La 14e édition proposera une carte diversifiée en août

Programmation d'Osheaga : de très bonnes prises
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’organisation du festival Osheaga a fait languir les mélomanes ces derniers jours. Mais l’attente en aura valu la peine puisque la programmation de la 14e édition, dévoilée mardi midi, comporte plusieurs très bonnes prises. Voici donc ce qui nous attendra cet été, du 2 au 4 août, sur le site nouvellement rénové au parc Jean-Drapeau.  

Voilà une prise que l’on n’attendait pas du tout. La formation culte britannique, The Chemical Brothers, sera de passage à Montréal pour la première fois en 20 ans. Il s’agira de la seule apparition comme tête d’affiche d’un festival pour le groupe en Amérique du Nord. Le duo, reconnu pour ses visuels époustouflants, en profitera sûrement pour jouer des nouvelles pièces de son album No Geography, qui paraîtra le 12 avril.  

Alors qu’on croyait que Tame Impala, annoncé quelques jours plus tôt, serait l’une des trois têtes d’affiche du festival cet été, le groupe australien jouera tout juste avant le nouveau chouchou, Childish Gambino, le dimanche soir.  

Le public aura donc droit à un combo très intéressant pour clôturer le week-end. D’un côté, une formation rock psychédélique qui compte plusieurs amateurs québécois. De l’autre, un talentueux projet hip-hop mené par Donald Glover, qui a connu un succès international avec le percutant vidéoclip This is America.  

Des valeurs sûres  

Avec plus de 100 artistes à l’affiche en trois jours, Osheaga proposera une fois de plus de nombreux artistes qui ont déjà fait leurs preuves par le passé, comme Flume, The Lumineers et Interpol. On pourra aussi y voir Janelle Monáe, qui sera de retour à Montréal pour la première fois en sept ans. Elle viendra y présenter son excellent Dirty Computer.  

Bien sûr, Osheaga laisse une grande place aux artistes découverts récemment et qui connaissent beaucoup de succès sur des plateformes comme Spotify. Cet été, les milléniaux seront nombreux à aller voir les prestations de l’artiste d’origine latine Rosalía de même que Dean Lewis et son mégasuccès radiophonique, Be Alright.  

Encore une fois, une dizaine d’artistes québécois se produiront au festival cet été. Mis à part le DJ de renommée internationale Kaytranada, les groupes The Franklin Electric et We Are Monroe seront de l’aventure, de même que Naya Ali, Teke Teke, Anemone, Munya, Braids et CRi.  

On ne compte qu’un seul artiste francophone d’ici, avec le rappeur FouKi. En espérant que l’équipe du festival ajoutera quelques autres francophones dans les prochaines semaines.