/news/currentevents
Navigation

Une amende de 2500$ parce qu’il était ivre à vélo

Coup d'oeil sur cet article

Un récidiviste de la conduite avec les facultés affaiblies des Laurentides a écopé d’une lourde amende pour avoir chevauché une bicyclette à moteur, alors qu’il était en état d’ébriété.

L’histoire remonte à juillet dernier, alors que Patrick Van Den Broeck s’est arrêté dans une station-service de Sainte-Agathe-des-Monts pour acheter une caisse de bière.

Après avoir installé la boisson sur son vélo, l’homme de 45 ans a repris la route.

Cependant, des policiers ont rapidement remarqué la conduite erratique du véhicule qui se déplaçait à bonne vitesse.

Tantôt sur la rue, tantôt sur le trottoir, le suspect roulait tout phare éteint.

En interceptant enfin Van Den Broeck, les policiers ont pu constater qu’il empestait l’alcool, ajoutant à leurs soupçons que le cycliste était en état d’ébriété.

Sans pédale

Malgré les protestations de l’individu qui se croyait en droit de circuler sur sa bécane, les agents l’ont arrêté et conduit au poste.

L’échantillon d’haleine a finalement démontré qu’il avait un taux d’alcoolémie de 0,109, soit au-dessus de la limite de 0,08.

Il a été accusé d’avoir conduit un véhicule à moteur, alors que sa conduite était affaiblie par l’alcool, puisque la bicyclette n’avait pas de pédales.

Jeudi, il a plaidé coupable au palais de justice de Saint-Jérôme.

La juge Nancy McKenn a entériné la proposition conjointe des procureurs Luc Lemieux et Charline Guertin et a condamné Van Den Broeck à débourser 2500 $. Sa peine est assortie d’un interdit de conduire pour une période de 12 mois, mais il pourra cependant obtenir son permis après trois mois si son véhicule est muni d’un éthylomètre.

Bien que la Couronne n’ait pas fait valoir ce point, Van Den Broeck en est à sa troisième infraction en cette matière.

– Avec la collaboration de Christian Plouffe