/news/green
Navigation

Déchets et récupération mélangés dans ce camion

Ce n’est pas la première fois que cette compagnie est pointée du doigt

Coup d'oeil sur cet article

SAINTE-ADÈLE | Une compagnie de collecte de matières résiduelles œuvrant dans les Laurentides a été filmée en train de mélanger le recyclage et les déchets dans un même camion.

« C’est frustrant, je paye à la fois pour le service de recyclage et à la fois pour le ramassage des déchets. On prend la peine d’essayer de recycler tout ce qu’on peut. On y met beaucoup de temps et ils jettent tout », dénonce Pascal Ménard, copropriétaire du Marché Mont-Rolland, à Sainte-Adèle.

Vidéos gênantes

Deux vidéos dont Le Journal a obtenu copie montrent un camion de vidange de la compagnie RCI Environnement qui, à plusieurs mois d’intervalle, a ramassé les déchets et le recyclage pour les mettre dans la même benne à ordures. Les images ont été captées en 2015 et en 2016.

Le couple qui gère le marché d’alimentation dénonce cette situation.

« On met beaucoup de temps pour trier le recyclage et les déchets, et cela va finalement dans les déchets. Ça sert à quoi ? », questionne la copropriétaire Émilie Juteau.

Le couple a déjà de nombreux problèmes avec la compagnie parce que cette dernière ne ramasse plus les déchets depuis près de trois semaines, comme le rapportait Le Journal hier.

« On voulait se servir de ces vidéos contre eux parce que la compagnie à un contrat béton en leur faveur », explique M. Ménard.

« Inacceptable »

Joint hier, le vice-président de RCI Environnement s’est dit surpris et scandalisé par la nouvelle.

« Vous avez le numéro du camion ? On va retrouver le conducteur. C’est inacceptable ! Ça nous coûte plus cher d’enfouir que de recycler, et c’est aussi pour l’environnement », a dit Jean Beaudoin.

« C’est de l’argent qui est enfoui. Vous savez combien se vendent le carton et l’aluminium ? », a martelé M. Beaudoin.

Pour Karel Ménard, porte-parole du Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets, la nouvelle n’arrive pas au bon moment.

« Depuis la crise du recyclage causée par la Chine, il y a beaucoup de monde qui ne croit plus au recyclage », dit-il.

Il mentionne qu’il ne faut que quelques nouvelles comme cette dernière pour briser l’envie de récupérer chez le citoyen moyen.

« La compagnie joue avec sa réputation, mais elle joue aussi sur la motivation des gens. C’est inacceptable », dénonce-t-il.

Ce dernier demande à ce que le gouvernement introduise un système de traçabilité des déchets. Il mentionne aussi qu’il n’y a aucune loi contre ce genre de pratique.

« C’est un bris de contrat. Le gouvernement ne peut rien faire », dénonce-t-il.