/sports/ski
Navigation

Elliot Vaillancourt champion du monde junior

Elliot Vaillancourt champion du monde junior
Capture d'écran, Twitter

Coup d'oeil sur cet article

Elliot Vaillancourt peut dire mission accomplie. Il a décroché la première médaille de sa carrière à des Championnats du monde juniors, lui qui a remporté l’or aux bosses en parallèle, samedi, à Valmalenco, en Italie.

«Une très bonne journée pour moi et je suis fier du résultat, a lancé d’emblée le skieur originaire de Drummondville. J’étais quand même stressé. J’avais le souffle court et les jambes lourdes au sommet, mais je savais que j’étais au bon endroit.»

Le Québécois a vaincu le Japonais Masahiro Kimoto sur la vitesse en tendant le bras au fil d’arrivée. Les juges lui ont ensuite donné l’avantage sur les sauts et sur la technique. «Il était très rapide et il m’a tenu longtemps, ce que personne d’autre n’a réussi à faire aujourd’hui», a expliqué Vaillancourt.

Ce dernier avait précédemment disposé dans l’ordre de son compatriote Sam Cordell, de l’Américain Ian Beauregard, du Français Thibaud Mouille et de Landon Wendler, également des États-Unis.

Soulagement

Vaillancourt en était à sa troisième présence aux Championnats du monde juniors et c’est la première fois qu’il se dit satisfait de sa performance.

«J’avais mes démons aux Mondiaux juniors. À mes deux premières années, j’étais vraiment déçu de mes descentes. Je suis content de terminer sur la meilleure note possible», a fait savoir celui qui s’était classé 11e en 2017 et 30e en 2018 aux bosses en parallèle.

La saison est maintenant terminée et l’athlète en profitera pour se reposer.

«Ça va faire du bien. J’ai eu des hauts et des bas cette année, et ça n’allait pas toujours comme je le voulais. J’ai encore beaucoup à apprendre, mais je termine ma saison du bon pied et je suis heureux», a-t-il affirmé.

Autres résultats

Louis-David Chalifoux a également pris part à la compétition et s’est classé au 31e rang. Du côté féminin, Kaylee Koehler, de Québec, a terminé septième, tandis que Sandrine Vaillancourt n’a pas participé à l’épreuve.

La compétition a été retardée d’environ deux heures en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions