/lifestyle/books
Navigation

Jean-Christophe Réhel remporte le Prix littéraire des collégiens 2019

Jean-Christophe Réhel remporte le Prix littéraire des collégiens 2019
Facebook | Jean-Christophe Réhel

Coup d'oeil sur cet article

Un jury composé d’étudiants de 60 institutions collégiales du Québec a décerné à Jean-Christophe Réhel le Prix littéraire des collégiens, jeudi soir, pour son roman «Ce qu’on respire sur Tatouine».

Dans son roman publié aux éditions Del Busso, Jean-Christophe Réhel décrit avec poésie et humour la vie d’un personnage aux prises avec la fibrose kystique. Le livre explore les thèmes de la solitude, la fatigue et la maladie.

«Aux yeux du jury étudiant, qui a délibéré avec passion pendant plus de trois heures, le flot de conscience ininterrompu du narrateur lui permet de sublimer la morne réalité du quotidien par des images poétiques fortes. Le protagoniste, tout à la fois attachant, pathétique, hilarant et frustrant, décrit son existence avec humour et sensibilité», peut-on lire dans un communiqué.

Une bourse de 5000 $ sera remise à l’auteur lors d’une cérémonie officielle.

Rappelons que pour cette 16e édition, quatre autres œuvres étaient en lice: «Créatures du hasard» de Lula Carballo (Le Cheval d’août), «Les villes de papier» de Dominique Fortier (Alto), «De synthèse» de Karoline Georges (Alto) et «Querelle de Roberval» de Kevin Lambert (Héliotrope).

Le Prix littéraire des collégiens, soutenu notamment par Québecor, «Le Devoir» et la Fondation Marc Bourgie, a pour objectif de promouvoir la littérature québécoise actuelle auprès des étudiants des collèges et des cégeps, en encourageant l’exercice du jugement critique à travers la lecture.

Cette année, des élèves du lycée Cours Bastide de Marseille et du Lycée français de Chicago se sont ajoutés au grand jury formé d’étudiants du collégial.