/misc
Navigation

Les Redmen de McGill changeront de nom

Les Redmen de McGill changeront de nom
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Après plusieurs mois de discussions et de débats, la direction de l’Université McGill a confirmé vendredi matin que ses équipes masculines ne porteront plus le nom des Redmen.

« Il est clair que Redmen n’est pas le nom que nous choisirions aujourd’hui, ni celui que devait conserver McGill à l’aube de son troisième siècle d’existence, a déclaré la principale et vice-chancellière Suzanne Fortier. Au cours des derniers mois, j’ai pu mesurer toute la douleur causée par le nom Redmen. Des étudiants autochtones de McGill m’ont confié que ce nom leur procurait un sentiment d’exclusion. Ils se sentent méprisés et laissés pour compte. Ils vivent un conflit intérieur entre leur fierté légitime d’appartenir à un peuple autochtone et celle d’être des étudiants mcgillois. Ces sentiments émanent d’expériences vécues. Ces sentiments sont forts, valables et bien réels. »

Un comité sera mis sur pied afin d’identifier le nouveau nom pour la saison 2020-2021. Pour la présente année, les formations masculines évolueront uniquement sous le vocable de McGill.

Effets préjudiciables

Mme Fortier assure que McGill n’a pas adopté le nom Redmen de façon péjorative, mais que cet argument ne faisait pas le poids pour le conserver.

« McGill n’a pas adopté l’appellation Redmen en référence aux peuples autochtones d’Amérique du Nord, mais, à différents moments de notre histoire, ce nom a déjà été associé aux peuples autochtones. Bien que la connotation péjorative de ce nom ne reflète aucunement la conception des nombreuses générations d’athlètes qui ont fièrement défendu les couleurs de l’Université McGill, nous ne pouvons faire fi du sens qui lui est attribué aujourd’hui. Les intentions, si louables soient-elles, ne compensent pas les effets préjudiciables causés. La question du changement de nom de nos équipes sportives masculines a engendré un profond débat au sein de notre communauté. »