/weekend
Navigation

Voilà le printemps

Coup d'oeil sur cet article

Ouf ! On a bien pensé qu’on ne lui verrait pas le bout du nez, à ce printemps-là ! Pourtant, la programmation de la belle saison est bien en place sur les différentes chaînes. Certains signes ne trompent pas !

District 31 nous laisse sur un suspense insoutenable pour l’été

<i>District 31</i>
Photo courtoisie, Radio-Canada
District 31

Depuis que cette série quotidienne a débarqué sur nos ondes, l’intérêt ne démord pas. Ceux qui y sont accros depuis le jour 1 y sont toujours fidèles. Et Luc Dionne sait nous tenir en haleine. Chaque soir ! Les jeudis nous laissent toujours sur une patte et les fins de saison sont tellement fortes qu’on en parle tout l’été. Nadine Legrand, morte ou vivante ? C’était la question sur toutes les lèvres après la saison 1. La saison 2 s’est terminée à la Quentin Tarantino par la fin abrupte et inattendue d’un des personnages phares de la saison. En ce moment, ça joue dur dans District 31. On se croirait quasiment dans Game of Thrones, les têtes tombent ! Je ne m’avance sur aucune hypothèse au moment d’écrire ces lignes, car ça va trop vite ! Qui sera la prochaine victime des Sixters ? Et celle de Yanick Dubeau ? On y suit deux énormes intrigues en parallèle. Le commandant Chiasson doit se sentir serré derrière sa cravate ! Chose certaine, on nous assure une finale-choc.


Le retour d’un talk-show quotidien

Jean-Philippe Wauthier anime <i>Bonsoir bonsoir !</i>
Photo courtoisie, Radio-Canada
Jean-Philippe Wauthier anime Bonsoir bonsoir !

C’est devenu une tradition, le printemps fait place à des talk-shows de fin de soirée. Est-ce parce que nous sommes plus détendus ? Moins préoccupés par le réveil par temps doux ? Parce qu’il n’y a plus de séries à suivre en direct ? Parce que c’est la saison pour sortir et faire des découvertes culturelles ? Généralement, le contenu proposé par ces talk-shows et leurs invités est inspiré de l’actualité culturelle. Ici Radio-Canada Télé nous offre déjà depuis deux semaines un nouveau rendez-vous animé par Jean-Philippe Wauthier, Bonsoir bonsoir ! Trois personnalités sont accueillies dans un décor convivial et échangent d’une façon plus ou moins formelle.

Patrice Bélanger, animateur de <i>Sucré salé</i>
Photo courtoisie, TVA, Agence QMI
Patrice Bélanger, animateur de Sucré salé

Et sous peu, Patrice Bélanger reprendra les rênes de la quotidienne Sucré salé qui connaît du succès à TVA depuis 18 saisons ! Sucré salé est reconnue pour ses entrevues dans des contextes loufoques et sa bande de reporters qui met parfois au défi certains invités dans un environnement estival. Notons que Y’a du monde à messe, talk-show dans un format hebdomadaire, sera de retour le 7 juin.

  • Bonsoir bonsoir ! du lundi au jeudi à 21 h à Ici Radio-Canada Télé
  • Sucré salé du lundi au vendredi 18 h 30 dès le 20 mai à TVA

Les produits d’ici mis de l’avant

<i>Les Chefs !</i>
Photo courtoisie, TVA, ICI Radio-Canada
Les Chefs !

L’arrivée du printemps se remarque aussi dans nos épiceries où les produits locaux débarquent. Sur nos ondes, on les met en valeur. Les chefs ! a repris du service pour une 9e saison. La saison des revirements, nous a-t-on dit d’entrée de jeu. Élyse Marquis, Daniel Vézina et le trio de juges Normand Laprise, Jean-Luc Boulay et Pasquale Vari gardent les apprentis-chefs sur le qui-vive. Poisson, porc, canard, on en profite toujours pour présenter les produits de chez nous. Même chose du côté d’Arrive en campagne, qui se veut une immersion dans le monde de l’agriculture. Stefano Faita entraîne chaque semaine une famille urbaine dans un élevage ou sur une ferme québécoise reconnue pour ses produits. On y pêche les pétoncles comme on y trait les vaches. Une belle façon de découvrir la provenance de nos aliments et le travail qu’exige leur qualité.

<i>Arrive en campagne</i>
Photo courtoisie, TVA, ICI Radio-Canada
Arrive en campagne
  • Arrive en campagne, lundi 19 h 30 à TVA
  • Les chefs, lundi 20 h à Ici Radio-Canada Télé

On craque pour nos petites bêtes

<i>On s’aime en chien</i>
Photo courtoisie, TVA, ICI Radio-Canada
On s’aime en chien

Les animaux suscitent toujours beaucoup de sympathie. Il n’y a qu’à zieuter un peu notre fil Facebook pour voir à quel point les vidéos d’animaux sont vues. Sur nos ondes, on s’y attache aussi. Refuge animal, animée par Stéphane Fallu, en est un bon exemple. Chaque saison, on y suit le quotidien d’un refuge animalier où, malheureusement, surtout quand arrive la période des déménagements, trop de petites bêtes débarquent. Il y a des histoires tristes, des histoires d’horreur. En faire fi serait irréaliste et n’aiderait pas la cause. Mais il y a aussi de belles histoires, celles d’une deuxième chance. On est d’ailleurs souvent ému en regardant Refuge animal. Le vétérinaire Sébastien Kfoury nous convie pour une 2e année à un talk-show animalier, Les poilus, où les artistes ont l’occasion d’en savoir plus sur les animaux les plus communs comme les plus inusités. Pour compléter l’offre, l’éducateur canin Jean Lessard propose On s’aime en chien, question de bien comprendre les signes que nous envoie notre fidèle compagnon.

<i>Refuge animal</i>
Photo courtoisie, TVA, ICI Radio-Canada
Refuge animal
  • Refuge animal, lundi 19 h à TVA
  • Les poilus, dimanche 19 h 30 à Ici Radio-Canada Télé dès le 19 mai
  • On s’aime en chien, mardi 19 h 30 à Ici Radio-Canada dès le 23 avril

Les chaînes câblées américaines sortent leurs gros canons

<i>Game of Thrones</i>
Photo courtoisie, BO
Game of Thrones

Si vous ne savez pas que la saison ultime de Game of Thrones débute, c’est que vous n’avez ouvert/regardé aucun média depuis une semaine. La planète télé s’emballe pour cette série fantastique qui est devenue un véritable phénomène. La chaîne payante HBO, précurseur dans le monde des séries télé, marque ici un grand coup. Il n’est d’ailleurs pas rare que les chaînes spécialisées ou payantes profitent du printemps pour sortir l’artillerie lourde. Les gens sont encore disponibles et les rendez-vous hebdomadaires sont terminés dans bien des cas. Voyons voir maintenant ce qui attend Jon, Cersei, Sansa, Daenerys, Arya et Tyrion. À noter que la saison 2 de Big Little Lies est attendue aussi sur HBO en juin et que Meryl Streep sera de la distribution.

  • Game of Thrones, dès demain 14 avril à 21 h à HBO Canada

Place à plus d’humanité

Guylaine Trembay anime <i>Banc public</i>
PHOTO COURTOISIE Télé-Québec
Guylaine Trembay anime Banc public

Cette saison, on fait aussi place à plus d’humanité. D’abord avec le retour de Banc public, magazine social que Guylaine Tremblay anime avec beaucoup de délicatesse, de curiosité et d’empathie. On y aborde des sujets de front avec des gens qui ont la générosité de témoigner avec authenticité. Puis une nouvelle série documentaire qui s’annonce touchante débarque sur Moi&cie, Fin de mois. Jean-Marie Lapointe nous fait vivre le quotidien de dix familles à faible revenu sur une période d’un mois. Cette immersion risque de nous brasser, mais elle est nécessaire. L’automne dernier, certains dirigeants (salutations à Philippe Couillard) ont affirmé qu’une famille pouvait manger pour 75 $ d’épicerie par semaine. De un, on ne voit pas souvent nos dirigeants dans les allées de Métro ou d’IGA et de deux, plusieurs Québécois ne disposent même pas de ce budget pour se nourrir. Espérons que Fin de mois contribuera à faire tomber les préjugés en dirigeant les projecteurs sur la pauvreté qui est à nos portes et dont on se soucie malheureusement trop peu, et à susciter des discussions et des gestes concrets pour améliorer le sort de ceux qui y sont confrontés.

Jean-Marie Lapointe est à la barre de <i>Fin de mois</i>
Photo courtoisie, Moi&cie
Jean-Marie Lapointe est à la barre de Fin de mois
  • Banc public, vendredi 20 h 30 à Télé-Québec
  • Fin de mois, mardi 21 h dès le 30 avril à Moi&cie