/world/america
Navigation

Coups de feu et quatorze blessés avant un match à Sao Paulo

Coup d'oeil sur cet article

Au moins 14 personnes ont été blessées dimanche dans la région de Sao Paulo lors d’un affrontement entre les partisans rivaux du Sao Paulo FC et des Corinthians quelques heures avant le derby, ont déclaré les autorités. 

« Quatorze personnes ont été blessées, dont trois par balles, lors d’affrontements ce matin dans la ville de Ferraz de Vasconcelos », à environ 30 km du centre de Sao Paulo, a rapporté le Secrétariat à la sécurité publique de l’État de Sao Paulo dans un communiqué. 

Des vidéos diffusées par la presse locale — qui identifient les personnes impliquées comme des admirateurs des Corinthians et du Sao Paulo FC — montrent un groupe d’hommes armés de bâtons avançant dans une direction et fuyant ensuite devant ce qui semble être des coups de feu. 

La police militaire, venue pour contenir la situation, a arrêté cinq personnes, mais n’a pas communiqué de détails sur la façon dont l’affrontement a commencé ni sur le nombre de participants de chaque camp impliqués. 

Sao Paulo FC et les Corinthians disputent dimanche le match aller de la finale du championnat de l’État de Sao Paulo. Le retour se joue dimanche 21 avril. 

Le match, qui a lieu au stade Morumbi du Sao Paulo FC, n’est ouvert qu’aux partisans de l’équipe hôte, selon un règlement du gouvernement appliqué lors de tous les classico depuis 2016, après de sérieux affrontements entre partisans de Palmeiras et des Corinthians qui ont fait un mort et des dizaines.