/world/europe
Navigation

Notre-Dame en flammes: les Parisiens ébranlés une fois de plus

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame survient après plusieurs attentats et des manifestations monstres

Notre-Dame en flammes: les Parisiens ébranlés une fois de plus
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris s’ajoute à la liste de drames qui ont secoué la capitale française depuis quelques années.

En janvier 2015, 17 personnes sont tuées et des dizaines d’autres sont blessées lors de l’attentat dans les locaux du journal Charlie Hebdo, suivi d’une prise d’otages dans une épicerie.

En novembre de la même année, un attentat terroriste fait 130 morts et plus de 350 blessés à plusieurs endroits en plein cœur de la Ville Lumière, dont 90 dans une salle réputée de concerts rock, pop et rap, le Bataclan.

Le tourisme écopera

Des professionnels de l’industrie touristique se sont aussi désolés lundi de l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, visitée chaque année par près de 13 millions de personnes, selon ce qu’a rapporté l’AFP.

Il survient pendant la crise des « gilets jaunes » durant laquelle au moins 10 personnes sont décédées à travers le pays.

Ce mouvement, mis en place par des citoyens insatisfaits de leur niveau de vie et dont le nombre de manifestations a augmenté, a fait chuter la fréquentation de visiteurs venus des quatre coins du monde, regrette Didier Arino, directeur du cabinet spécialisé Protourisme.

Les scènes de saccage sur les Champs-Élysées ont effrayé les clientèles étrangères et françaises, avec une perte de chiffre d’affaires supérieure à 250 millions d’euros (378 millions $ CAN) dans les domaines de l’hôtellerie et de la restauration dans la région de Paris.

« Pour l’image de Paris, après l’Arc de Triomphe saccagé par des casseurs, ce n’est pas une bonne nouvelle », a ajouté M. Arino.

« Cela ne donne pas une image d’un pays qui se maîtrise : comment peut-on, en 2019, avoir un monument qui brûle aussi facilement ? » se questionne-t-il.

Les Parisiens dévastés

Des centaines de Parisiens massés sur les bords de la Seine ont assisté, silencieux, à l’affreux spectacle qui se déroulait sous leurs yeux lundi.

Notre-Dame en flammes: les Parisiens ébranlés une fois de plus
Photo AFP

Un cri d’horreur s’est élevé au moment où la flèche de la cathédrale s’est effondrée, selon ce qu’a rapporté l’AFP.

« C’est terrible, notre histoire est en train de partir en fumée », a dit Benoît, arrivé en vélo pour assister au désastre.

Notre-Dame en flammes: les Parisiens ébranlés une fois de plus
Photo AFP

« Paris ne sera plus vraiment pareil. La France, même, ne sera plus vraiment pareille », lance Jacques Soufflant, 64 ans.

Pendant ce temps, les sirènes des ambulances et des camions de pompiers résonnaient de manière ininterrompue. Certains passants se sont agenouillés sur les pavés en priant devant ce désastre.

Notre-Dame en flammes: les Parisiens ébranlés une fois de plus
Photo AFP

« [...] Je me sens tellement impuissante, on voudrait faire quelque chose, mais on ne peut rien faire, c’est plus qu’un bâtiment qui brûle, c’est notre histoire », a confié une vieille dame au quotidien français Libération.

« Il y avait de la fumée grise, l’odeur était bizarre. On nous a évacués au bout de la rue, puis au bout du pont. C’est incroyable », a raconté Stéphane.

Notre-Dame en flammes: les Parisiens ébranlés une fois de plus
Photo AFP

« En termes d’héritage, c’est encore pire que ce que nous avons vécu », a indiqué Jeanne Duffy, une New-Yorkaise de 62 ans, faisant référence aux attentats du 11 septembre 2001 et à la destruction des tours jumelles du World Trade Center.